Copy
 Live By HL # 03         /        Novembre 2017
Les travaux récents du réseau Hans Lucas
          Pour être sur de tout lire jusqu'au bout,
          Lisez le mail dans le navigateur 
Logo Live By HL
© Camille Lepage
Vanishing youth © Camille Lepage

 // Live By HL //

 
Hans Lucas est un studio de production dédié à la photographie et aux écritures numériques. Depuis 2006 son activité se décline dans la production photographique, vidéo et multimédia, la formation initiale et continue ainsi que la diffusion des œuvres de ses membres via une plateforme internationale collaborative.
 
Le Live by HL, sous la forme d'une page facebook, présente quotidiennement les productions des membres d'Hans Lucas. Cette page vous est destinée et vous permet de cibler les auteurs directement pour vos productions, collaborations, programmations...
 
Aujourd'hui nous vous proposons de recevoir une sélection directement dans votre boite mail.
© Aude Osnowycz

// Un été ukrainien //

Loin des reportages de guerre, la série « un été ukrainien », tente de dresser le portrait d'une génération perdue entre guerre et paix par Aude Osnowycz. A l'ouest, les enfants sont envoyés par centaines dans des « camps de jeunesse » cosaque ou paramilitaires. On y réinvente l'histoire, chantant la main sur le coeur de vieux chants nationalistes mais surtout on y apprend à se battre, à manier la kalachnikov et à détester l'influence russe sous toutes ses formes.
"Un été ukrainien" de Aude Osnowycz

© George Vidal

// Le pèlerinage de Lourdes //

Premier semestre 2015 dans le Sanctuaire de Lourdes, Gilles Vidal porte un regard singulier sur les Offices et Pèlerinages.
"Le Pèlerinage de Lourdes" de George Vidal

© Cha Gonzalez

// Abandon //

Un dimanche matin. Un lieu occupé, des êtres et des ombres, du son et de la sueur. On ira pas à la messe. Un travail proposé par Charlotte Gonzalez.

"Abandon" de Charlotte Gonzalez
© Anaïd de Dieuleveult

// Parcours d'un défunt //
Anaïd de Dieuleveult continue son projet autour de la mort. Cette fois-ci elle est allée en Suisse suivre le parcours de défunts pris en charge par une petite entreprise de Pompes Funèbres. Dans le texte elle y explique un peu plus sa démarche. Le sujet étant encore assez sensible, la sélection des images visibles sur internet a été réduite.
"Parcours d'un défunt" par Anaïd de Dieuleveult
© Stephan Zaubitzer

// Salles de cinéma californiennes //

"Les salles de cinéma ont souvent reflété l'humeur du pays, de ses transformations esthétiques et des penchants historiques, et le cycle de vie des villes et des villages où elles résident. Stephan Zaubitzer a capturé l'essence de ces cinémas californiens et les a placés au coeur de leur contexte temporel et physique."
"Les salles de cinéma en Californie" par Stephan Zaubitzer

© Rafael Yaghobzadeh

// La route des Balkans //

Plus de quarante mille réfugiés syriens, afghans, irakiens, pakistanais ont franchis en septembre 2015, la frontière serbo-croate suite à la fermeture de la frontière hongroise. La gare ferroviaire du village de Tovarnik est devenue un point d'arrivé et un point de départ pour les réfugiés. 
"La route des Balkans" de Rafael Yaghobzadeh

© Marie Leroux

// L'heure bleue //

Le Bénin est considéré comme le berceau du vodou, religion d'ordonnance cosmique liée aux cultes animistes et fétichistes. Pays où les esprits sont imbriqués au vivant, où la vie tutoie de si près la mort, où à chaque chose l'on attribue une signification seconde. La réalité qui se dessine ici contient en elle-même un au-delà, un ailleurs. L'imaginaire s'imbrique au réel pour dessiner un territoire où le visible n'existe pas sans l'invisible...

"L'heure bleue" de Marie Leroux

© Sarah Caron

// Femmes pachtounes //

"Dans les régions tribales du Pakistan où sévissent les talibans, les traditions culturelle rigides du pachtounwali (code de l'honneur pachtoune) associées au fléau de l'extrémisme religieux ont transformé la vie des femmes en véritable cauchemar.

«Nous ne considérons pas les filles comme nos enfants car elles sont la propriété de leur mari.» me dit Sirkai Khan. "

"Femmes pachtounes" de Sarah Caron
© Camille Delbos

// Voyage en Cargo //

Du nouveau chez Hans Lucas avec de jeunes recrues avec Camille Delbos pour débuter la découverte qui nous présente Voyage en cargo ou l'art de la lenteur.

"Voyage en cargo" de Camille Delbos
© Jerôme Lorieau

// Vu d'ici tout semble si calme... //
Lignes se mêlant au camaïeux des couleurs proposées par l'Océan. On a l'habitude de voir des images de Laurent Ferrière des transhumances qu'il suit depuis de nombreuses années dans la presse, mais ce que l'on diffuse moins ce sont ses sujets où abstraction rime avec douceur! Vue d'ici tout semble calme...
"Vu d'ici tout semble si calme..." de Laurent Ferrière
© Sandra Faste

// Si tu savais // 
Une lettre, où le coeur secret, elle avoue ses pensées. Celles que l'on garde pour soi, en soi.

"Si tu savais. Ma lettre d'A." de Sandra FASTRÉ

 

© Baptiste de Ville d'Avray

// EXPOSITIONS //

  • Les 9 (17h-18h) et 10 novembre (16h-17h), Dorothy Shoes, alias Eglantine, signera son livre "ColèresS Planquées" à Paris Photo au Grand Palais à Paris, sur le stand d'Actes Sud.
  • Les travaux de Valérian Mazataud, Renaud Philippe, Alexis Aubin et Sophie Bertrand (commissaire d'exposition) seront projetés en extérieur lors de la soirée "Cap au Nord : Une photographie canadienne" au CIAP, Guyane Française le samedi 4 novembre à 20h.
  • La série "Cendrillon jette l'éponge" de Marielsa Niels sera exposée au Mois de la Photo à Nevers jusqu'au 5 novembre 2017.
  • Le 10 novembre "Soley", déjà sélectionné au Festival international du film insulaire de Groix en 2015, de Yann Lévy et Thomas Noreille, sera diffusé dans le cadre du mois du film documentaire, à Grandvillars dans le Jura, en présence de Yann pour une discussion avec le public. 
  • Jusqu'au 12 novembre, Karin Crona expose son travail "Paysages pas si sages" dans le cadre de la  12ème Biennale d'Issy-les-Moulineaux au musée de la carte à jouer.
  • Yann Castanier donnera une rencontre-conférence au stand de Polka Magazine lors du Salon de la Photo sur le thème : "Photographier sa famille" le dimanche 12 novembre à 15h30 au parc des Expos de Paris, porte de Versailles.
  • Virginie Plauchut expose et projette "Package Tour" au Salon de la Photo à Paris (stand Compétence photo) du jeudi 9 au lundi 13 novembre et animera une rencontre/conférence avec Alexandre Liebert, le vendredi 10 novembre de 15h à 16h.
  • Le 16 novembre Yann Lévy participe à une rencontre organisée par The Chata Gallery & Les Jours, avec Pierre Morel, et animée par Solène Delorme et Sébastien Calvet, dans le 10e à Paris.
  • Jusqu'au 17 novembre, les images de Camille Lepage sont à l'Institut Français de Barcelone.
  • Le Studio Hans Lucas est bien représenté aux Rencontres Photographiques du 10ème ! Jusqu'au 18 novembre à Paris vous retrouverez : le projet collaboratif CONTOUR(S) avec Kalel KovenElsa Seignol et Jérôme Lorieau, qui exposent 3 regards sur le 10e dans les rues Jean Poulmarch, des Récollets et Place Johann Strauss + Chau-Cuong Lê à l'Atelier Cosy Pixel avec l'exposition "Les jours s'en vont comme des chevaux sauvages dans les collines" sur la jeunesse de Prague pendant un bal de promo + Baptiste de Ville d'Avray (photo de rubrique)Amélie Chassary, Lola ReboudSarah Bouillaud (qui signe l'affiche du festival), Delphine BlastEmeric FohlenLucie Mach et Charlotte Mano.
  • Le 24 novembre Yann LévyRose Lecat, Valérie Dubois et Valentina Camu seront à la librairie Terra Nova de Toulouse pour présenter la revue Etats d'urgence.
  • Clara Chichin expose du 6 au 25 novembre "Sous les yeux que quelques minutes épuisent", aux coté de Patrick Willocq à l'Espace Photographique - Leica Store (finalistes du prix Leica Oskar Barnack 2017), vernissage le jeudi 9 novembre, 75008 Paris.
  • Vincent Lecomte expose sa série "Sabra et Chatila : vivre entre les murs", sélectionnée dans le 'in' du Mois de la Photo 2017, du 1er au 26 novembre, à l'Ancien Musée de peinture de Grenoble.
  • Jusqu'au 7 janvier, Rebecca Topakian expose "L'attente L'oubli", à la Villa Arson, à Nice.
  • Dans le cadre de l'exposition collective de la BNF François-Mitterrand "Paysages français, une aventure photographique, 1984-2017", Hortense Soichet et Julien Benard (avec sa série "La Photocopieuse") sont exposés jusqu'au 4 février 2018, Paris.
© Lucie Pastureau

// PRIX & BOURSES //

  • Au Prix International des Nouvelles Ecritures 2017 organisé par Free Lens avec "Black Bazar", quatre membres du Studio Hans Lucas font partis des 10 coups de coeur : Etienne Maury avec "The Messenger"Lucie Pastureau avec "Luminescences" (photo de rubrique), Simon Vansteenwinckel avec "Nosotros / Jardines Humanos" et Dominique Secher avec "Mes vacances avec Bernard"
  • 17ème Prix National Photographie Ouverte : Quentin Bruno et Teo Becher, Simon Vansteenwinckel font partis des 18 lauréats sélectionnés, ils seront exposés au Musée de la Photographie de Charleroi du 9 décembre au 22 avril 2018.
  • Romain Laurendeau a reçu le European Photographers Award - Francia 2017 avec son reportage "Derby" dans le cadre du festival della Fotografia Etica en Italie.
  • Nadège Mazars a été remarquée par Women Photograph et fera partie de la première promotion de mentorées.
  • Baptise de Ville d'Avray est mention spéciale Archifoto 2017 de l'International awards of architectural photography.
  • Collaboration de Sandra Fastré avec Lomography France. Ses travaux sont consultables sur http://www.lomography.fr/magazine/. Elle a utilisé le Lomography instax Wide et en a exploré quelques-unes de ses possibilités créatives. 
  • Vincent Lecomte et Jean-Felix Fayolle sont deux des cinq lauréats de l'Appel à Photo 2017 de la Maison de l'Image de Grenoble.
POHL 21
In Frame
Et pour retrouver les anciennes éditions Live By HL, c'est ici !
In Frame

// LES TIMELINES DU SITE //
Politics
Creative
Toulouse
Portraits
Fashion
Live
Society
Culture
Marseille
Cette newsletter est concoctée par Julien Hazemann, Anaïd de Dieuleveult & Pierre Gautheron, avec Wilfrid Estève.

Copyright © 2017 Hans Lucas, All rights reserved.