Copy
Live By HL # 01        /      Septembre 2017
Les travaux récents du réseau Hans Lucas
          Pour être sur de tout lire jusqu'au bout,
          Lisez le mail dans le navigateur 
Logo Live By HL
© Nadège Mazars
Les couleurs de la paix © Nadège Mazars

 // Live By HL //

 
Hans Lucas est un studio de production dédié à la photographie et aux écritures numériques. Depuis 2006 son activité se décline dans la production photographique, vidéo et multimédia, la formation initiale et continue ainsi que la diffusion des œuvres de ses membres via une plateforme internationale collaborative.
 
Le Live by HL, sous la forme d'une page facebook, présente quotidiennement les productions des membres d'Hans Lucas.
Cette page vous est destinée et vous permet de cibler les auteurs directement pour vos productions, collaborations, programmations...
Aujourd'hui nous vous proposons de recevoir une sélection directement dans votre boite mail.
© Amandine Besacier

// Tales of blue yesterday //
"Tales of blue yesterday" d'Amandine Besacier, ce sont des histoires de femmes et de filles dans ce monde disparu, héroïnes de leur propre vie faussement banale. Chacune de ses images propose une scène de vie fictive.
© Didier Bizet

// Résurrection de la petite mer d'Aral //
C'est à Tastubek que Didier Bizet s'est établi pour vivre le quotidien d'Akerke et son mari Nurzhan dans la région du Kazakhstan. Aujourd'hui située à 20 Kms de l'ancien port de pêche, la nostalgie de la mer semble avoir laissé la place à l'oubli et à l'indifférence. Découvrez Résurection de la petite mer d'Aral.
© Pierre Faure

// Roms, un camp aux portes de Paris //
Pierre Faure livre un récit plein d'humanité là où les conditions de vie sont précaires, la solidarité prime. On croirait que cela se passe ailleurs et pourtant l'histoire se situe en île de France...
© Valerio Vincenzo

// Borderline //
10 ans sur les routes, 16 500 Kms parcourus, un livre. "Border Line" de Valerio Vincenzo. A découvrir ! « Une interrogation de la limite d'état dans le paysage actuel, autrefois lieu de tension et parfois d'affrontements, l'endroit ne se serait sans doute pas prêté à cette photographie presque sereine, colorée et stabilisée par le grand format carré… »
© Julien Hazemann

// Chongqing underground //
Quand on a vingt ans en Chine, on est né dans un monde qui a disparu, démoli à coups de marteau. Sur les terrains vagues, une ville a poussé, pleine de confort et vide de sens. Alors, de n’aller nul part on fait comme s’il n’y avait pas de futur. Au Nuts, le club phare de la scène underground de Chongqing, les rythmes de batterie ressemblent souvent à des coups marteaux. On ne tient le jour au boulot que pour vivre la nuit. Punk, rock et classe ouvrière en Chine… Par Julien Hazemann.
© Camille Sonally

// Miami / Langedoc-Roussillon //
Le week end approche alors direction Miami / Languedoc-Roussillon de Camille SONALLY. Un travail autour du tourisme en Languedoc Roussillon, à découvrir...
© Cécile Henryon

// Vanité Parasite //
C'est décalé, c'est "Vanité Parasite" de Cécile Henryon.
© Anaid de Dieuleveut

// Daniela, profession biffine //
Jusque dans les années 60-70, on pouvait croiser des chiffonniers dans les rues de Paris, mais le changement des habitudes de consommation, la grande distribution, le ramassage des ordures ont fait peu à peu disparaître les biffins. Il en existe pourtant près de 3000 à Paris. Souvent assimilés à des vendeurs à la sauvette, ces récupérateurs jouent un rôle important dans la gestion des déchets.
"Daniela, profession biffine" de Anaïd de DIEULEVEULT
© Karen Assayag

// Wild and free //
"L'abandon est la clé de l'oubli, où les lendemains ne comptent pas". C'est ce que nous propose Karen Assayag en mettant en parallèle les soirées d'une jeunesse amoureuse, rêveuse et la nature vue de nuit tout aussi chaotique.
© Virginie Plauchut


// Effleurer l'horizon, la correspondance oubliée //
Une correspondance associant polaroids et textes entre deux amies : l'une à l'Ouest, l'autre à l'Est, où trajectoires et territoires s'effleurent, pour qu'un nouvel horizon s'ouvre. Ce projet proposé par Virginie Plauchut retrace deux regards presqu'oubliés. Plongez dans ces images dont on ne se lasse pas.

© Andrea Mantovani

// Vancouver's living room //
"Vancouver's Living room" a été réalisé entre septembre 2015 et janvier 2016 dans le quartier de Downtown East Side à Vancouver. Andrea Mantovani propose un travail sur le centre historique de la ville considéré comme la plus riche du Canada mais également comme le plus démunis du pays. Elle nous donne à voir autrement.
© Wilfrid Estève


// Ferveurs noires en banlieue parisienne //
On le connaît surtout pour ses fonctions de co-fondateur et de direction artistique au sein du studio Hans Lucas. Mais ce que l'on a tendance à oublier c'est qu'il est aussi photographe. Wilfrid Estève porte un regard singulier sur les sujets qu'il propose. "Ferveurs noires en banlieue" a été réalisé en 1997 et diffusé sur l'Express. Découvrez l'univers de l'une des Eglises "parallèles" implantée dans le quartier populaire de La Plaine-Saint-Denis, au nord de Paris.

© Romain Laurendeau

// PRIX & BOURSES //

  • Romain Laurendeau est le lauréat du Prix Pierre et Alexandre Boulat pour son projet de reportage sur les endroits secrets et clandestins en Algérie où les jeunes peuvent expérimenter la liberté sous toutes ses formes, loin du regard de la société et de sa stigmatisation (Visa Pour l'Image). Photo de rubrique © Romain Laurendeau
  • Raphael Yaghobzadeh est le lauréat du Prix de la Ville de Perpignan Rémi Ochlik pour son travail sur l'Ukraine (Visa Pour l'Image).
  • Pierre Faure est le lauréat du Prix Camille Lepage de l'association "Camille Lepage - On est ensemble" 2017 pour son travail sur la montée de la pauvreté en France. (Visa Pour l'Image).
  • Antonin Weber est sélectionné pour le Visa de la presse quotidienne, pour son reportage sur la rédaction turque du journal Cumhuriyet qui compte 11 journalistes en prison.
  • Julien Hazemann fait parti des gagnants du Life Framer edition IV - STREET LIFE. Le thème a été jugé par David Alan Harvey, membre de l'agence Magnum Photo depuis 1997.
  • Delphine Blast reçoit le second Prix du Sinchi Tribe Award, concours dédié aux cultures indigènes en Amérique Latine pour "Les Cholitas, la revanche d'une génération"
Photo de rubrique © Romain Laurendeau
© Delphine Blast

// EXPOSITIONS //

  • Du 1er au 7 septembre, Pascal Sonnet expose "Effects" à la Galerie Agaap 43 à Paris (13e).
  • Jusqu'au 16 septembre, Camille Michel expose sa série Uummannaq à la Fondation Glénat au couvent Sainte Cécile à Grenoble, dans le cadre du prix Les Jeunes Talents de la Fondation Glénat. Elle sera présente le 14 septembre pour y présenter son travail. 
  • Jusqu'au 17 septembre, le Festival Brassage Photographique transforme les jardins et les murs de l'Abbaye de Villers-la-Ville en galerie d'art au travers de 15 expo de photographes internationaux et engagés dont Delphine Blast, Quentin Bruno, Antoine Bruy, Julie Hascoët, Gilles Mercier, Camille Michel et Andréa Mantovani. 
  • Du 16 au 24 septembre, Gilles Mercier présente Zona de Alb à la 18e édition de Barrobjectif.
  • Jusqu'au 24 septembre, Guillaume Bression & Carlos Ayesta présenteront "Retracing our steps, Fukushima exclusion zone 2011-2016" à l'atelier de la mécanique durant les Rencontres d'Arles.
  • Du 16 septembre au 15 octobre, Rebecca Topakian expose (collectivement) Infra à la Galerie du Rayon Vert pendant la Quinzaine de la Photographie à Nantes (vernissage le 16 à 11h).
  • Du 15 octobre au 7 janvier, Rebecca Topakian expose (collectivement) L'attente L'oubli, à la Villa Arson à Nice (vernissage le 14 octobre à 18h).
  • Anita Pouchard Serra expose sa série "Urbanités Latentes" au Photogenic Festival de Barcelona du 29 septembre au 8 octobre, puis du 8 octobre à fin novembre à Guadalajara au Mexique.
  • Jusqu'au 29 octobre, Valérian Mazataud expose 9 images dans le cadre de l'exposition de groupe «La balade pour la paix» organisée par le Musée des Beaux-Arts de Montréal. 
  • La série "La Photocopieuse" de Julien Benard sera exposée pour la première fois en intégralité cet automne à la BNF François-Mitterrand, Paris, dans le cadre de l'exposition "Paysages français, une aventure photographique, 1984-2017" du 24 octobre 2017 au 4 février 2018.
  • Du 6 octobre au 5 novembre "Les Cholitas, la revanche d'une génération" de Delphine Blast sera exposée à la "Venue Pakhuis" à Amsterdam (vernissage le 6 octobre à 19h, Delphine y sera) + Du 6 au 20 novembre à The Chata Gallery à Paris, l'expo y sera pour la première fois dans son intégralité (vernissage le 7 novembre à 19h). Photo de rubrique © Delphine Blast
LE HUBLOT
POHL19
Pleine Lune 14

// LES TIMELINES DU SITE //
Politics
Creative
Toulouse
Portraits
Fashion
Live
Society
Culture
Marseille
Cette newsletter est concoctée par Julien Hazemann, Anaïd de Dieuleveult & Pierre Gautheron, avec Wilfrid Estève.

Copyright © 2017 Hans Lucas, All rights reserved.