Copy
Si vous ne visualisez pas correctement l’e-mail, cliquez-ici.
Chaîne Youtube Archipel des Sciences sur Google+ Archipel des Sciences sur Facebook Blog Archipel des Sciences Site Archipel des Sciences
Adhésion 2015
Archipel des Sciences vous invite à adhérer pour l’année 2015. La cotisation est de 30 €, 10 € pour les étudiants et 100 € pour les personnes morales.

Vous avez désormais la possibilité d'adhérer en ligne sur le site d'Archipel des Sciences. Vous pouvez également télécharger le formulaire d’adhésion ici.

Archipel des Sciences vous remercie de l’intérêt que vous porter à la culture scientifique, technique et industrielle.
Le scientifique du mois
Liliane Frenkiel-Mouëza
« épouse » de la mer
(1937-2010)
 
  Liliane Frenkiel
Liliane Frenkiel à la Fête de le Science 2006

Il y avait une « petite fiancée de l’Atlantique », Florence Arthaud. S’il devait y avoir une « épouse de la mer », ce pourrait être Liliane Frenkiel-Mouëza. Et je pense que, tout comme Joseph n’en aurait pas voulu pas à l’évangéliste qu’il ait fait le Seigneur épouser Marie, Marcel Mouëza ne ne m’en voudra pas de symboliser ainsi l’alliance de Liliane avec les ressources de la mer.

Certes, avant d’être à même d’éprouver cette grâce, Liliane dut traverser une mer à tempêtes dans la clandestinité des enfants juives cachées des nazis. Mais à peine diplômée elle est « visitée » par sa curiosité pour des gastéropodes proches de nos chaubettes, au point, nous dit Olivier Gros, son plus fidèle héritier, que des éminences scientifiques la font arbitre de leur différent en ce domaine ! Ce n’est donc pas une débutante qui, après avoir enjambé la Méditerranée vers Alger, traverse l’Atlantique vers nos îles.

Et là, elle va leur faire leur fête aux gastéropodes, notre « strombe géant », le lambi en tête. De ses dix-huit années de recherche à l’UAG, prolongées par une dizaine d’années d’activité de haut niveau au cours de sa retraite on connaît plus d’une cinquantaine de publications majeures. De leurs deux axes principaux, la reproduction des gastéropodes et les symbioses entre bactéries et nos palourdes, j’ai été très attentifs à ces dernières qui ont conduit au sujet de thèse d’une petite-nièce, brillamment soutenu sous la houlette d’Olivier Gros, un an presque après que Liliane nous eut quittée en 2009... Mais ma véritable proximité avec Liliane est de toute la décennie d’avant où elle fut la fondatrice et l’animatrice leader des activités touchant la mer au sein d’Archipel des sciences. Là, j’ai été le témoin de ces         « noces » avec la mer.

Ce fut d’une part son approche global des ressources marines ; il n’en eut pas qui lui fussent étrangères de celles du grand large à celles des lagons, mangroves, plages et rochers. Ce fut aussi son attachement à conseiller, accompagner les professionnels de la pêche dans la caraïbe. Ce fut encore sa pratique de   « la mer trait d’union des peuples de la caraïbe », générant aux côtés de Dalila Aldana Aranda une collaboration Mexique – Antilles autour de la protection du lambi. Enfin, tels les enfants soutenant la traine de la mariée, combien d’écoliers ont bénéficiés des mille et un outils pédagogiques élaborés par Liliane ! Petit lambi vivra de ces enfants là et Liliane vivra des beaux enfants de ses noces.
 
Remerciements à Lucien Degras
Compétition "Robotique First"
Robotique First

Le grand jour approche pour les collégiens de le "Gwada RoboTeam". Ils participeront à Montréal le 19 mars prochain à la compétition internationale FLL, une ligue internationale de robotique pour les 9-14 ans.
 
  Festival Robotique First  

Le but d’un tel projet est, d’une part, de contribuer à l’éveil des jeunes esprits aux sciences et à la technologie en plus de susciter des vocations, et, d’autre part, de contribuer au renforcement des activités de CSTI liées aux nouvelles technologies.

Ce projet est réalisé par Archipel des Sciences en partenariat avec l’Académie de Guadeloupe, la région Guadeloupe, la Fondation Blandin, les Rotary Clubs de Guadeloupe, l'ARBS Guadeloupe, avec le soutien, en matière de savoir-faire, de l’Université de Sherbrooke (Québec).

 
Académie Guadeloupe Région Guadeloupe Fondation Blandin Rotary Club ARBS Université de Sherbrooke
Jeu "Rimèd jaden"
Ce jeu de 7 familles a pour objectif de faire mieux connaitre quelques plantes. Chaque famille contient 7 cartes plantes. Chaque carte comporte une photo et des questions simples sur l'utilisation de la plante. Pour gagner une carte, le joueur doit répondre correctement à la question posée.

Le jeux est vendu au prix de 10 €.
Actualités
  • Evènements à venir
    • Samedi 14 mars à 18h, Plage de la Perle à Deshaies : observation du ciel nocturne.
    • Jeudi 19 mars, Montréal : compétition "Robotique First".
    • Vendredi 27 mars et samedi 11 avril à 16 h, Agrothèque : élaboration d'une carte du ciel de Guadeloupe.

  • Evènements passés
    • Une météorite à Saint-Claude ?
L'Atelier astronomie d’Archipel des Sciences a été alerté par un article du journal France-Antilles du samedi 31 janvier qui relatait la mésaventure arrivée à une habitante de Morin, St Claude. Au milieu de la nuit du 20 janvier, un énorme bruit l'avait tirée de son sommeil et au matin, elle avait trouvé des débris de roche sous sa véranda; vu leur aspect, elle se demandait s’il ne s’agissait pas d’une météorite, d’autant plus que dans la même semaine, deux traînées de bolides avaient été aperçues dans le ciel aux Abymes et à Saint-François.
 
   

Nous avons contacté cette dame, Mme Laurent, et une délégation de l'Atelier l’a rencontrée le 10 février. Elle nous a relaté l'événement et montré une marque étirée et orangée sur le mur pouvant être un point d’impact. Elle nous a présenté deux fragments rescapés du coup de balai de sa femme de ménage. Nous les avons pesés : 408 g pour l'un et 110 g pour l'autre. Nous les avons mesurés : une dizaine de centimètres de long pour le plus grand, et quelques centimètres pour l'autre. Nous avons calculé la masse volumique des fragments (d=2,27 soit 2,27 kg pour un volume d'1 litre de cette matière solide). L'observation à la loupe dénote la présence de chondrules, c’est-à-dire des billes de matière, et de cristaux divers, conglomérés dans un ciment sombre, rugueux et vacuolaire. La pierre est un peu friable. Nous avons détecté un faible magnétisme ; un très petit fragment a été soulevé sous l'action d'un aimant. S'agit-il d'une météorite, et dans ce cas, de quel type ?
 
   

Pour le savoir avec certitude, Mme Laurent nous a confié le plus petit des fragments afin qu'il subisse des examens complémentaires dans un laboratoire de l’université. Si les résultats sont conformes à nos espérances, nous conseillerons à Mme Laurent de l’adresser, par notre entremise, au laboratoire du Muséum d'Histoire Naturelle pour affiner l'analyse, répertorier la pierre etc...

(Voir article France-Antilles 14/02/2015)
Blog Archipel des Sciences
Blog Archipel des Sciences

Visitez le Blog Archipel des Sciences

A la une ce moi-ci :
Le centre de la Terre a révélé de nouveaux mystères

 
 
Site
Site
E-mail
E-mail
Facebook
Facebook
Google+
Google+
YouTube
YouTube
 
Copyright © 2015 Archipel des Sciences, Tous droits résrevés.


Se désinscrire de la newsletter

Email Marketing Powered by Mailchimp