Copy
Newsletter N°10 - Juillet 2015


La journée nationale des signataires

La journée nationale des signataires s'est déroulée le 18 juin à la Maison des Métallos, à Paris. Cette rencontre a mobilisé quelque 160 acteurs en provenance de 43 départements. 24 équipes citoyennes étaient représentées et 18 coopérations départementales.
 
Des échanges fructueux entre acteurs

La matinée s'est organisée autour d'ateliers consacrés aux équipes citoyennes et aux coopérations départementales, pour un temps privilégié de partage d'expériences et d'échanges entre les différents acteurs réunis.
Ces deux ateliers ont réuni chacun une trentaine de personnes.
 
L’atelier consacré aux échanges entre les initiateurs des coopérations départementales s’est intéressé à trois thèmes principaux :

  • Comment lancer une coopération sur un territoire ?
  • Comment déployer de la formation socle ?
  • Comment organiser le travail opérationnel au niveau local ou infradépartemental ?

Les acteurs présents ont confronté leurs idées et leurs bonnes pratiques pour aboutir à la proposition de leviers concrets. Les questions des appuis, de l’ouverture à l’environnement et de la mise en commun ont été largement évoquées. 

L’atelier consacré aux échanges entre les équipes a permis aux bénévoles et animateurs d’équipes de réfléchir ensemble autour de trois questions concrètes :

  • Comment rejoindre les personnes âgées les plus isolées ?
  • Comment animer le projet d’équipe et comment gérer au quotidien ?
  • Comment mobiliser de nouveaux bénévoles et les intégrer

De nombreuses pistes de solutions ont été abordées. Il n’y a pas de réponse unique, mais des voies multiples et complémentaires. C’est pourquoi le partage d’expériences est si important pour prendre du recul sur ses propres pratiques et s’inspirer de celles des autres.

Une assemblée plurielle
L'Assemblée générale de l'association a notamment permis à l'ensemble des membres présents de faire le bilan de l'année écoulée. 39 organismes membres de l’association étaient représentés. Le rapport moral du Président, le rapport d’activité, le rapport financier ainsi que les orientations budgétaires ont été validés par ses membres. Un nouvel administrateur a également été élu : Alain Bérard, directeur adjoint de la Fondation Médéric Alzheimer, en tant que personne qualifiée.

Un forum débat autour des expériences
L'après-midi, c’est sous la forme d’un théâtre forum que la plénière des signataires s’est déroulée. Cet espace ouvert et convivial a permis d’entendre les retours d’expériences de deux coopérations territoriales (canton de Boos et département du Gard), et de présenter de manière vivante des témoignages d'équipes sur des parcours de personnes âgées isolées.

De Josette, 84 ans, clouée chez elle, qui a pu bénéficier grâce à ses bénévoles de visites de courtoisie, d’une nouvelle salle de bains et de goûters portés à domicile, à Michèle qui, au moment de sa retraite, a traversé plusieurs drames, se retrouvant seule et déracinée mais qui a été soutenue et accompagnée jusqu’au bout par ses deux bénévoles, en passant par Henri, 78 ans, qui a accompagné sa femme malade pendant 15 ans, épuisé et déprimé, il a retrouvé goût à la vie, à ses collections de timbres et… aux restaurants. 

Les perspectives de la rentrée
La journée s'est terminée par le partage d'informations sur les perspectives de la rentrée, autour de quatre axes principaux : les équipes citoyennes, les volontaires en service civique, la formation socle et les conférences des financeurs dans le cadre de la loi d’adaptation de la société au vieillissement. Concernant les jeunes volontaires en service civique, une expérimentation sera lancée dès septembre 2015 sur trois territoires : Bretagne, Provence Alpes Côte d’Azur et Nièvre – Côte d’Or. Pour chaque territoire, 40 à 50 jeunes recrutés, animés et accompagnés par l’UFCV et Unis-Cité, seront déployés auprès des équipes citoyennes. Cette action est mise en œuvre en lien avec AG2R/La Mondiale et Malakoff-Médéric. Des informations plus détaillées seront communiquées ultérieurement.

Accéder à l’article, aux extraits de la journée et à la galerie photos

 

Photo : © Julie Bourges

La 100è équipe citoyenne a signé la charte 
Zoom sur le « K-fé social » de L’olivier des sages

A Lyon, l’association L’olivier des sages a pour vocation de lutter contre l’isolement social des personnes vieillissantes, notamment les migrants, par le biais d’activités culturelles, éducatives et de loisirs. Elle développe deux actions de café social, dans le 3è arrondissement de Lyon et à Villeurbanne. L’équipe du « K-fé social » de la rue de l’épée à Lyon est la 100è équipe citoyenne à rejoindre la mobilisation nationale. Elle est constituée de 17 bénévoles et touche 350 personnes vieillissantes.

« Les migrants vieillissants se trouvent bien souvent dans une grande précarité sociale, affective et psychologique. Très peu de solutions leur sont proposées pour faire face à leur situation très spécifique, souligne Zorah Ferhat, directrice de L’olivier des sages. Notre but est de leur venir en aide dans leurs démarches pour l’accès aux droits et à la santé, et s’employer à créer du lien avec eux ».

Le K-fé social ouvre ses portes tous les jours de la semaine pour permettre la rencontre, l’écoute, le partage d’activités ludiques, comme les ateliers créatifs, cuisine ou mémoires par exemple, ainsi que les cours de français, d’informatique, des visites, ou bien encore la distribution alimentaire. Quotidiennement, ce sont environ 60 personnes qui poussent la porte du café.

Photo : © Luc Jennepin - L’olivier des sages

Vague de chaleur : tous mobilisés 

Tout au long de l’année, les parties prenantes de MONALISA s’engagent pour lutter contre l’isolement des personnes âgées. Particulièrement en cette période de fortes chaleurs, les équipes sont présentes auprès des plus vulnérables.

Tenir une veille auprès de nos âgés est l’affaire de tous. Les équipes de citoyens engagées dans la mobilisation sont tout particulièrement vigilantes à maintenir un lien de proximité avec les personnes les plus isolées et les plus fragiles : assurer une veille active et des permanences téléphoniques, visiter les personnes à leur domicile, leur donner de bons conseils pour se protéger des fortes chaleurs…


Photo : © Julie Bourges

Des réunions publiques s’organisent un peu partout

Le mois de juin fut riche en rencontres publiques : en Gironde, dans le Maine-et-Loire, ou encore en Charente-Maritime, les acteurs locaux se sont retrouvés pour échanger sur leurs expériences, faire un point sur les avancées des coopérations départementales et leurs perspectives, et entendre des spécialistes sur les questions de l’isolement, de l’engagement et de la gérontologie. Ces réunions ouvertes au public ont permis également de témoigner des actions en cours et de mettre en lien des acteurs d’horizons divers et des citoyens. La présence de soutiens politiques forts doit être soulignée. Au global, ce sont quelque 450 personnes qui ont participé à ces rencontres en régions.
 
Brèves de rencontres :
Le 4 juin, à Floirac, en Gironde, la journée a été ponctuée des interventions des équipes engagées dans la mobilisation,  de spécialistes (sociologue, professeur en médecine…), mais également de personnalités politiques d’envergure, dont Michèle Delaunay, députée de la Gironde, et qui, en tant que ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, a piloté le projet de loi pour l’adaptation de la société au vieillissement. Elle est à l’origine de la mobilisation nationale MONALISA

Le 11 juin, à Angers, dans le Maine-et-Loire, les acteurs locaux des territoires de Saumur, Cholet et Angers ont choisi de mettre à l’honneur les initiatives existantes, les équipes citoyennes et les actions partenariales. Des volontaires en service civique ont participé activement à cet après-midi, de même que des responsables associatifs, des professionnels de l’action sociale, des élus et des habitants.

Le 30 juin, à la Rochelle, une réunion d’information publique a réuni les acteurs de la mobilisation de Charente-Maritime et des citoyens des environs pour une rencontre débat autour des actions menées et des perspectives. Ce temps de rencontre a donné lieu à la parole d’acteurs engagés dans la mobilisation, au niveau de la coopération départementale, mais aussi des équipes citoyennes.

Photo : © DR

En Gironde, de l’art pour sortir de l’isolement

A proximité de Bordeaux, l’Unité locale des Portes Océanes de la Croix-Rouge française propose depuis 5 ans des actions à destination des plus âgés. Elle organise notamment des visites à domicile, des ateliers collectifs, des repas festifs et des visites culturelles dans la région. Des actions intergénérationnelles sont également engagées. Ce sont des bénévoles motivés et disponibles qui témoignent dans ce film tourné pendant un atelier d’expression artistique.


Photo : © DR

Ils s’engagent et ont signé la charte MONALISA

De nouvelles équipes citoyennes ont rejoint la mobilisation contre l’isolement des âgés :

  • Délégation territoriale Drôme Ardèche – AGIR abcd
  • Groupe Yonne – ANR La Poste et France Télécom
  • Unité Locale de Biarritz – Croix-Rouge française
  • Equipe Appel de courtoisie – Lieu d’Etre
  • Café des mémoires itinérant Pays de la Roche aux fées – Union Nationale des Bistrot Mémoire
  • K-fé social – L’olivier des sages
  • France Alzheimer Allier – Union Nationale France Alzheimer et maladies apparentées 
A ce jour, 101 équipes citoyennes sont reconnues MONALISA sur le territoire.
 
Et de nouveaux adhérents ont rejoint les organismes et associations signataires de la charte :
  • Centre Communal d’Action Sociale de Le Cailar (30)
  • Centre Communal d’Action Sociale de Châteauneuf-les-Martigues (13)
  • Centre Communal d’Action Sociale de Suresnes (92)
  • Ensemble Organisons du Lien pour Lutter contre l’Isolement et promouvoir la Santé (59)
  • Lieu d’Etre (26)
  • Mairie d’Arras (62)
  • Section du Centre d’Action Sociale de Saint-Pol-sur-Mer (59)

A ce jour, 145 adhérents ont rejoint la mobilisation.

Photo : © Julie Bourges

Participation à la journée La France s’engage

Le 22 juin, MONALISA, lauréate depuis 2014 de La France s’engage, participait à la Journée nationale qui s’articulait autour de quatre temps forts : des tables rondes en plénière ; la présentation des lauréats 2016, avec les ministres, Najat Vallaud-Belkacem et Patrick Kanner, en présence du président de la République ; un Village des lauréats ; des ateliers solidaires où chaque porteur de projets partageait son expérience autour de l’engagement, l’innovation, l’utilité sociale, la solidarité... MONALISA était présente tout au long de cette journée.
 
Découvrez en images la mobilisation nationale contre l'isolement des âgés à travers le nouveau clip concocté dans le cadre de la France s’engage, par l’association lauréate, Permis de Vivre la Ville (Sites rassembleurs).


Photo : © DR

A l’agenda

Les prochaines réunions des coopérations départementales

10 septembre : coopération départementale de l’Hérault - Contact : monalisa.herault@gmail.com


Photo : © Julie Bourges

Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
YouTube
YouTube
Site web
Site web
Copyright © 2015 MONALISA, tous droits réservés.


Vous désabonner    Gérer votre abonnement 

Email Marketing Powered by Mailchimp