Copy
Mai 2015

Une interprétation importante de l’article 23


Le 24 avril, la Cour suprême du Canada décide unanimement que pour donner effet aux droits garantis par l’article 23, il faut évaluer l’équivalence réelle plutôt que les coûts par personne et autres indicateurs d’équivalence formelle. Cela signifie qu’il faut déterminer si l’écart entre les écoles de la minorité linguistique et celles de la majorité limite l’inscription à l’école de la minorité et contribue à l’assimilation. 

Dans le cas qui donne lieu au jugement, l’Association des parents de l’École Rose-des-Vents qui obtient gain de cause contre le ministère de l’Éducation de la Colombie Britannique, il s’agissait de savoir si des parents qui détiennent des droits linguistiques seraient dissuadés d’inscrire leurs enfants dans une école de la minorité linguistique parce que les conditions d'éducation y sont véritablement inférieures à celles d'une école de la majorité linguistique.
 
La Cour précise que « l'expérience éducative des enfants de titulaires des droits garantis par l'art. 23 (...) soit de qualité réellement semblable à l'expérience éducative des élèves de la majorité linguistique ».
 
Cette décision de la Cour suprême envoie un message fort aux différents ministères de l’Éducation, leur rappelant leurs responsabilités constitutionnelles envers la langue de la minorité. Toutes les décisions prises par le ministère de l’Éducation doivent être revues à la lumière de leur impact sur des droits des titulaires de l’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés.

Consultation publique :
Modernisation des services de garde d’enfants


Avec la mise en place de la maternelle et du jardin d’enfants à temps plein en septembre 2014, le ministère de l’Éducation a amorcé la transformation des services de garde d’enfants pour mieux répondre aux besoins des parents et pour donner l’avantage aux enfants d’être scolarisés plus tôt. Le ministère de l’Éducation a ensuite organisé une consultation publique au sujet des règlements proposés en vertu de la Loi de 2014 sur la garde d’enfants et la petite enfance. Ces règlements mettront en pratique et clarifierons les exigences de la nouvelle loi.

En règle générale, l’ACÉPO appuie la vision du gouvernement de l’Ontario en matière de modernisation des services de garde d’enfants et d’intégration des services à la petite enfance. L’association rappelle qu’il est important que les enfants francophones puissent accéder à un service en français équivalent à celui offert à la majorité. Assurer un service empreint de la culture de langue française permet de bien inculquer l’identité francophone et de contrer l’assimilation.
 

Moteur du changement


Depuis 2004, la Table ronde de partenariat en éducation du ministère de l’Éducation de l’Ontario recueille les diverses vues et consulte les intervenants du secteur de l’éducation pour définir les prochaines phases de la stratégie d’éducation en Ontario. En avril dernier, un panel composé de trois des quatre experts qui appuient la Première ministre Wynne dans le dossier de l’éducation, soit Michael Fullan, Carol Campbell et Andy Hargreaves,
a amené la table à s’interroger sur la vision et les buts de notre système d’éducation.

 

Il en est ressorti que pour construire l’éducation de demain il nous faut penser innovation. Innover pour permettre les changements qui impacteront positivement nos élèves. Savoir se remettre en question, prendre des risques, cultiver la pensée critique et l’ouverture d’esprit permet de créer les conditions favorables au changement. Mais parler d’innovation n’est pas suffisant, des buts spécifiques doivent être définis et des plans d’actions développés. Pour avancer, il est également essentiel de consolider la base : les enseignants, les employés des conseils scolaires et les intervenants en éducation. Apportons leur soutien et vision. Faisons place à l’initiative pour un plus grand professionnalisme et pour former nos futurs leaders. Mobilisons toutes les parties prenantes et profitons des forces de chacun. Que ce soit au niveau local ou provincial, communiquons, partageons et collaborons. Une fois que tous se sentiront impliqués dans l’éducation, passons à l’étape suivante pour que tous deviennent moteur du changement.

L’ACÉPO note cependant qu’aucun des membres de l’équipe d’experts de la Première ministre Wynne a une expertise dans l’éducation offerte en français, en milieu linguistique minoritaire.

Le partage d’idées est important et bénéfique pour envisager, amorcer et créer l’éducation de demain. Les intervenants sont repartis prêts à accueillir le changement et à travailler ensemble pour des résultats remarquables.

À vos vélos - La Grande Traversée

 
37 élèves du Conseil scolaire Viamonde et du Conseil scolaire public du Grand Nord de l’Ontario s’entrainent depuis quelques mois pour participer au défi de la Grande Traversée.
 
Ce relais cycliste pancanadien, du Québec à la Colombie-Britannique cette année, réunis les conseils scolaires francophones de toutes les provinces du pays. Chaque conseil scolaire participant a sélectionné des cyclistes qui parcourront à relais des sections de leur province en se joignant à l’équipe de La Grande Traversée. Le départ de cette troisième édition a eu lieu le 20 mai à Chicoutimi au Québec. Tout au long du parcours, l’équipe de la Grande Traversée, fera la promotion des habitudes saines de vie et de la santé dans les écoles où elle sera accueillie.

En Ontario, du 28 mai au 4 juin, vous pourrez voir les élèves des écoles Étienne-Brûlé, Gaétan-Gervais, Macdonald-Cartier, Norval-Morrisseau, Ronald-Marion, Toronto Ouest et St-Domique-Savio rouler sur les routes de Welland à Penetanguishene. Suivez leur parcours sur Facebook.com/CSViamonde et Twitter @CSViamonde.

Liz SandalsPortrait – Conseillère scolaire


Mélanie Courty
  • Famille : 4 enfants
  • Profession : Bénévole, représentante aux ventes
  • Conseillère scolaire : 2e mandat
  • Région : Manitouwadge
  • Conseil scolaire : Conseil scolaire public du Grand Nord de l'Ontario

Qu’est ce qui vous a fait devenir conseillère scolaire?
Les conseillers scolaires sont les porte-paroles de nos communautés et les yeux du conseil scolaire. C’est important d’être présent au niveau local.
 
Une initiative à suivre…

Le jardin communautaire de l’École publique Franco-Manitou à Manitouwadge et sa serre aquaponique.
 
Si l’on se rend chez vous qu’allez-vous nous montrer

Notre belle nature et nos deux écoles :  l’École publique Franco-Manitou à Manitouwadge et École secondaire Cité-Supérieure à Marathon.
 
Élève vous étiez plutôt...

Très bavarde, pleine d’énergie. Je posais beaucoup de questions, j’avais envie de comprendre et j’aimais tester les limites.

L’éducation laïque de langue française de demain sera ….
Ce sera à nos enfants de décider, à eux de la défendre et de faire respecter nos droits. 

 
Visitez le site Web de l’ACÉPO pour lire l’entrevue complète
Campagne du Réseau des écoles inclusives à l'occasion de la semaine de l'éducation - Atteindre l'excellence : Plein feux sur les mathématiques
Dates Importantes
Événements
28 et 29 mai 2015
Congrès 2015 de la Fédération
des commissions scolaires du Québec

Laval


5 au 6 juin 2015
Congrès PPE
Toronto


11 au 13 juin 2015
AGA OPSBA
Collingwood Ontario


2 au 4 juillet 2015
Congrès de la Canadian School Boards Association
Saskatoon, Saskatchewan







 

Petite enfance : clavarder avec Jim Grieve


Tous les deuxième et quatrième mercredi du mois de 19h à 20h Jim Grieve, sous-ministre adjoint - division de la petite enfance est sur Twitter pour clavarder au sujet de la petite enfance.  @JimEarlyYears


Livre de recettes - Saine alimentation Ontario

Saine alimentation Ontario offre son nouveau livre de recettes qui plaisent aux enfants aux personne qui appellent le 1-877-510-510
Le livret de recettes pour les enfants 

 


 
Le conseil d’administration

Denis Labelle président
Denis M. Chartrand vice-président
Jean-Marc Aubin CSPGNO
Jeannette Labrèche CSPNE
Sylvie Landry CS Viamonde
Donald Pitre CSPGNO
Linda Savard CEPEO
Denis Trudel CS Viamonde
Les conseils scolaires membres

Conseil scolaire Viamonde (CS Viamonde)
Conseil scolaire public du Grand Nord de l’Ontario (CSPGNO)
Conseil scolaire public du Nord-Est de l'Ontario (CSPNE)
Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO)
 
Facebook
Twitter
Email
Droits d'auteur @ 2015 ACÉPO, tous droits réservés
647.499.4261
info@acepo.org
www.acepo.org