Visualiser ce communiqué de presse dans votre navigateur
Court-Saint-Étienne, le 11 septembre 2020
Communiqué de presse sous embargo jusqu'au 10 septembre minuit

Une rentrée en fanfare pour le Centre culturel du Brabant wallon

C'est la rentrée ! Et l'équipe du Centre culturel du Brabant wallon (CCBW) continue à se retrousser les manches dans la continuité de sa lancée créative de l'été. Il y a un an, jour pour jour, le CCBW accueillait sa nouvelle direction. L'occasion de faire le bilan de cette année dense et riche en rebondissements (Covid-19 oblige) avec Myriam Masson, responsable de sa gestion culturelle, et Nicolas Van der Maren, son Président. 
On le sait, l'été qui vient de s'écouler a été agité. Dans un contexte rempli d'incertitudes pour la culture, le Centre culturel du Brabant wallon a su rebondir. Ainsi réinventées sur le fil, de nombreuses activités culturelles ont éclos sur l'ensemble du territoire, permettant aux habitant·e·s de retisser du lien social et de renouer avec la culture, autrement.
Durant l'été, le CCBW a ainsi soutenu et accompagné l'opération Place aux Artistes, lancée par le Brabant wallon, dans des communes ne disposant pas de centre culturel dont Braine-le-Château, Court-Saint-Étienne, Incourt et Ramillies. Il a su enrichir ce projet par la mise sur pied de nombreux projets parallèles : Les Petites Recettes déconfinées, les ateliers de gravure Impressionne ton village, un programme de remise en forme post-confinement et la Marche des philosophes, une tournée théâtrale à pied pour apprendre à ralentir.
Myriam Masson : "Le contexte social et sanitaire exceptionnel que nous traversons actuellement nous a forcés à nous réinventer tout au long de l'été afin de continuer à faire vivre la culture autrement. En favorisant la culture en extérieur, sur les places publiques, dans des lieux insolites, proches des lieux de vie avec des artistes locaux, nous avons observé le plaisir que cela procurait chez  chacun·e. En programmant des activités parfois au plus près de la nature, ce sont aussi tous leurs sens qui se sont retrouvés aiguisés. Sans compter le coût volontairement bas des spectacles pour ne pas dire leur gratuité permettant aux personnes isolées, aux familles nombreuses et aux personnes les plus touchées par la crise sanitaire de sortir de chez eux, de se rencontrer et expérimenter ensemble de nouvelles découvertes culturelles."
Ces prochaines semaines, le CCBW continuera à s'adapter pour proposer aux habitant•te•s du Brabant wallon des formes et des disciplines culturelles variées. Qu'il s'agisse d'invitations régulières à des bancs d'essai d'artistes en résidence dans notre salle "Le foyer populaire", de l'heureuse reprise des séances de théâtre Jeune Public dans les écoles du fondamental, de l'organisation du seul festival de hip-hop en Brabant wallon Be Wesh! et d'En L'air, festival de cirque.

À moyen terme, le CCBW introduira fin octobre son nouveau contrat-programme (dossier de  renouvellement de reconnaissance 2022-2026 par la Fédération Wallonie-Bruxelles). "Nous proposons un contrat programme dans la continuité mais aussi plus ambitieux encore, tant en ce qui concerne notre action culturelle générale intensifiée en faveur des communes sans centre culturel que notre action culturelle spécialisée en création cirque, arts forains, et de la rue", explique Nicolas Van der Maren, Président du CCBW.

"Le travail participatif d'élaboration du contrat programme a permis au CCBW de se remettre en question, de réévaluer ses actions et leurs impacts en Brabant wallon", poursuit Nicolas Van der Maren, "pour poser de nouveaux jalons mais surtout, développer de nouveaux imaginaires dans une société en pleine reconstruction et questionnement profond."

Dans la mesure de ses moyens, le CCBW entend contribuer activement, avec ses partenaires, à l'affirmation d'un secteur culturel fragilisé mais en phase avec la société et d'autant plus indispensable en ces temps bousculés.
LIENS
CONTACT PRESSE
Joëlle RIGAUX
Centre culturel du Brabant wallon
j.rigaux@ccbw.be | 0472 99 27 07
Facebook
Twitter
Instagram
Site du Centre culturel du Brabant wallon
Vous recevez ce communiqué de presse car votre adresse mail figure dans notre base de données
modifier votre profil | vous désinscrire

© Centre culturel du Brabant wallon