Copy
Centre de ressources documentaires 
Thérèse Barbier
 
Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici

  
 
Bulletin de veille

Troubles spécifiques du langage et des apprentissages
Dyslexie, dysorthographie, dyspraxie, dyscalculie, dysphasie, TDA/H

 
n° 69 - juillet 2021


 
Les informations diffusées dans ce  bulletin ne visent pas l'exhaustivité et ne reflètent pas nécessairement l'opinion de la rédaction de l'INSHEA.
 
AGENDA
7 juillet 2021 - 13 juillet 2021 - À distance
Accompagner un adulte Dys dans l’emploi

Cette session de formation animée par des professionnels de l’accompagnement des adultes DYS vise à apporter des réponses concrètes pour l’accompagnement vers l’emploi et la formation.

En savoir plus
 
8 juillet 2021 - À distance
Repères pour aider les élèves avec TDAH

L'attention, qu'est-ce que c'est ? Commentaire cela fonctionne-t-il ?
Manifestations du TDAH et problèmes/risques associés
Premières approches globales d'interventions 

En savoir plus

25 août 2021 - À distance
Des cours adaptés pour les élèves dys en présence ou à distance

Adapter ses supports pédagogiques pour les accessibles à tous ses élèves
Utiliser des outils simples pour limiter la double tâche en lecture et en écriture

En savoir plus
 
9-10 septembre 29021 - En visioconférence
Rebel Voices 2021- International Virtual Dyslexia Conference

Watch & listen to dyslexia experts share their knowledge on a wide range of themes.

En savoir plus
 
21-23 octobre 2021 - Suresnes (92)
Colloque d’inauguration de la Chaire Handicap, Éducation et Numérique
Le contenu se structurera autour de 3 axes :
Axe 1 : Le numérique au service de l’insertion professionnelle et de l’emploi des personnes en situation de handicap.
Axe 2 : « e-éducation » au service des élèves avec des besoins éducatifs particuliers.
Axe 3 : Les représentations sociales du handicap. 

En savoir plus 
 
ACTUALITÉS
Circulaire de rentrée 2021 et école inclusive
Circulaire de rentrée 2021 - Circulaire du 23 juin 2021

Bulletin officiel de l'Éducation nationale - N° 25 du 24 juin 2021
Le point 3 de la circulaire est dédié à la thématique « l'École comme lieu où chacun a sa place, en donnant plus à ceux qui ont moins pour assurer l'égalité des chances, en veillant à la pleine santé de tous et en parachevant la transformation de l'École inclusive ».
Il est indiqué que le « service public de l'École inclusive sera consolidé à la rentrée 2021 avec l'achèvement du déploiement des pôles inclusifs d'accompagnement localisés (Pial) sur 100 % du et la poursuite de la revalorisation des conditions d' exercice des AESH. Une attention particulière devra être portée à la relation avec les familles, avec la mise en place systématique d'échanges avec les parents à l'occasion d'une nouvelle scolarisation, afin que la communauté éducative soit pleinement consciente des besoins de l'enfant » .

Consulter la circulaire (Bulletin officiel de l'Éducation nationale)

 
Décret n° 2021-752 du 11 juin 2021 relatif aux conditions dans lesquelles les étudiants demandent le réexamen de leurs candidatures en première année d'une formation conduisant au diplôme national de master en raison de leur état de santé ou de leur handicap
Journal officiel lois et décrets - N° 0135 du 12 juin 2021
Ce texte prévoit que lorsqu'un étudiant en situation de handicap ou présentant un trouble de santé saisit le recteur de région académique compétent sur le fondement de l'article R. 612-36-3 du code de l'éducation, le recteur lui fait au moins trois propositions d'admission dans des formations pour lesquelles il a déposé une candidature ou dans une autre formation conduisant au diplôme national de master. Ces propositions prennent en compte la situation exceptionnelle de l'étudiant, telle qu'elle est décrite dans les pièces produites à cet effet et éclairée par les avis éventuellement recueillis par le recteur. L'étudiant dispose d'un délai de huit jours pour donner son accord à l'une de ces propositions.

Consulter le décret (Légifrance)
 
Formation continue - INSHEA (Suresnes)
Catalogue des formations 2021-2022
Connaissance des publics en direction des enseignants, conseillers pédagogiques.. concerne en autres les élèves Dys.

Consulter l'offre de formation
 
L'INSHEA a développé un jeu vidéo sur le thème de l'accessibilité et de l'école inclusive intitulé E-LearningScape Access. C'est un jeu gratuit et open source développé à des fins de recherche et d'enseignement. Nous sommes à la recherche de testeurs et de testeuses. 
E-LearningScape access est un jeu de type escape game : plongez dans le rêve de Camille et aidez le personnage à répondre, avant son réveil, à toutes ses questions en lien avec les besoins éducatifs particuliers, le handicap et plus généralement l'accessibilité en éducation. Ce jeu s'adresse à un public très large intéressé par ces questions : étudiants ou étudiantes en formation initiale, professionnel-le-s en formation ou en approfondissement … Les énigmes sont prévues pour un public profane sur ces questions, un module d'aide est intégré dans le jeu.

Pour plus d'informations voir la page du jeu
 
Dyslexie et « troubles DYS » : Une nouvelle donne qui pourrait tout changer - M. Habib
Un article publié dans la revue « Brain Sciences » apporte de nouvelles informations susceptibles de changer profondément les concepts et les pratiques. En résumé, la proposition que certains reconnaissent déjà comme révolutionnaire, est que tous les troubles dys ne sont que la manifestation d’une seule et même incapacité du cerveau à mettre au même rythme certaines de ses parties insuffisamment interconnectées. De là à préconiser l’enseignement de la musique et de la danse, il n’y a qu’un pas. Voici pourquoi...

En savoir plus
 
Gérer le trouble de l’attention en entrainant son cerveau (TDAH)
Une équipe de l’UNIGE et des HUG a constaté qu’un entrainement cérébral fondé sur le principe du « neurofeedback » permet aux personnes atteintes du trouble de l’attention d’améliorer leur capacité de concentration.

Lire l'article
 
Les troubles dys, 10 ans après l’introduction des aides technologiques - M. Rioux
Dix ans ont passé depuis l'introduction des aides technologiques et force est de constater que la situation a beaucoup changé pour les élèves ayant des troubles d’apprentissage, plus spécifiquement les troubles dys. Dans ce dossier, nous présentons un état des lieux sur les ressources, en plus de donner des exemples de pratiques gagnantes pour les enseignants, les élèves et les parents.
Lire le dossier
 
Ressources sur les élèves à besoins éducatifs particuliers (EBEP) - Padlet
Ressources du réseau d'éducation prioritaire Annemasse 1
Consulter le document

 
10 conseils pour enseigner la conscience phonologique
La conscience phonologique constitue une habileté fondamentale pour apprendre à lire. Toutes les langues parlées ont une phonologie ou un système de sons et, dans le cas de langues telles que le français et l’anglais où le système d’écriture alphabétique a été conçu dans le but premier de représenter le système de parole, il est essentiel de prendre conscience de la relation qui existe entre les sons de la langue parlée (phonèmes) et les lettres (graphèmes) (Juel, 1988)...

Lire l'article
 
Regard sur les compétences en lecture et en écriture des élèves en contexte pandémique - A. Leblanc
Après le confinement beaucoup de gens se questionnaient sur les impacts possibles de cette fermeture des écoles sur les performances des élèves à la rentrée scolaire de septembre 2020...
Lire l'article

Mieux préparer les élèves du préscolaire à l’apprentissage de l’arithmétique - L. Santerre
Selon de récents travaux en didactique des mathématiques et en neurosciences, il semble que deux prérequis favorisent l’apprentissage des mathématiques et, plus spécifiquement, de l’arithmétique : le développement du sens des nombres et l’établissement de liens entre ce sens et les nombres symboliques.

Lire l'article

 
Favoriser la réussite des apprenants, infirmiers, aides-soignants, porteurs de troubles des apprentissages (dyslexie, dyscalculie, dyspraxie…) tout en garantissant leur qualité de vie au sein de l’IFPS du Centre Hospitalier Guillaume Régnier
Ce projet baptisé Projet-Dys% vise à les accompagner de manière efficiente et personnalisée en prenant en compte les ressources et les capacités de chacun.

En savoir plus
 
Journée de sensibilisation du TDAH - 12 juin 2021
Liens des Replay (Site Typik Atypik)
 
Conférences « Le TDAH de l’enfance à l’âge adulte »  - 12 juin 2021
Vidéos des conférences (Site Hyper Super)
 
Plongez en nos troubles
Web documentaire qui aborde la question de la scolarité des jeunes avec TDAH.
Regarder le Web documentaire (Site Hyper Super)





Benjamin Laurent, réalisateur et Christine Getin, présidente de l'association HyperSupers, parlent du web documentaire « Plongez en nos troubles ».
Écouter le podcast (site Firah)
Lecture, postures, émotions : comment le corps nous aide à comprendre un texte - U. Ballenghein
En quoi notre corps peut-il bien être impliqué dans cette activité hautement intellectuelle qu’est la lecture ? Quel rôle les émotions contenues dans un texte jouent-elles et dans quelle mesure notre corps y est-il sensible ?
Lire l'article

« Dyslexique », « hyperactif », « HPI »… Ces diagnostics qui se multiplient en milieu scolaire  - C. Charazas
La médicalisation des difficultés scolaires est paradoxale : en effet, tendre vers la réussite de tous les élèves passerait par un étiquetage de plus en plus exhaustif des difficultés rencontrées par chacun...
Lire l'article

Dossier : L’art d’apprendre à lire, retour sur quelques leçons de la recherche - A. Djavadi
Évoquez l’apprentissage de la lecture et aussitôt reviennent au premier plan les débats sur les manuels et les méthodes, globale et syllabique. Mais n’est-ce pas un angle un peu réducteur pour embrasser les multiples questions qui se posent sur les manières d’appréhender l’écrit ?...
Lire l'article

Comment le confinement a affecté le langage des enfants – et ce que les parents peuvent faire pour y remédier - Y. Wren
Le confinement et les autres mesures contre la Covid-19 ont-ils affecté chez les enfants l’acquisition de compétences en matière de langage et d’élocution, si essentielles à leur développement scolaire et social ?
Lire l'article

 
Catalogue de livres de jeunesse en gros caractères
Les éditions Voir de près, en partenariat avec la Librairie des Grands caractères à Paris, se sont engagés à proposer un rayon jeunesse dès septembre 2021, au bénéfice des jeunes malvoyants mais aussi de jeunes atteints de troubles Dys. Un catalogue d'une centaine de livres jeunesse sera disponible.

En savoir plus sur l'éditeur (Voir de près)
 
SONDiDO, une bibliothèque accessible pour l'école élémentaire
Après le succès de sa bibliothèque numérique accessible SONDO, qui s'adressait aux collégiens concernés par des troubles DYS, la start-up nantaise Mobidys annonce le lancement de SONDiDO, une déclinaison qui se tourne cette fois vers les élèves des écoles élémentaires, avec la même attention.

Lire l'article


Sondido : La bibliothèque numérique de l'école inclusive (Site Mobidys)
 
NOUVEAUTÉS DU CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES
Caci, H. Dr, Samitier M.-P. (2021). Toi, moi et le trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité : Vivre et comprendre le TDAH. Paris : Flammarion.
Marie-Pierre Samitier interroge les patients enfants et adultes atteints de TDAH ainsi qu'Hervé Caci, médecin. Ils témoignent de leurs parcours de soins aussi bien du côté des patients que celui des soignants. Hervé Caci explique l'évolution des connaissances, depuis les premières prescriptions cliniques jusqu'au concept actuel de TDAH. Un chapitre est consacré au TDAH aujourd'hui. Un autre est consacré aux rôle des parents. Les patients, les médecins ont peu d'informations sur les aides possibles, pourtant l'arsenal thérapeutique médicamenteux et non médicamenteux est relativement étendu. Cet ouvrage veut s'attaquer aux idées reçues et à la stigmatisation des patients et de leurs familles.
Rigaud, C., Dorte, M.-C. (2021). Détecter et aider les élèves Dys : Outils inspirants pour un accompagnement réussi ! Cycle 1 à 3. Paris : Vuibert.
Ouvrage destinés aux enseignants qui accueillent des élèves Dys dans leur classe (Cycle 1 à 3). Tous les troubles Dys y sont abordés. Chaque chapitre présente le trouble : comprendre les trouble (aspects théoriques) et le trouble en classe (exemples de difficultés en classe). Des fiches pratiques sont proposées. Cet ouvrage se situe entre théorie et pratique.
COLE, P., Sprenger-CHAROLLES, L. (2021). La dyslexie : de l'enfant à l'adulte. Malakoff : Dunod.
Synthèse des connaissances actuelles sur la dyslexie. Pour comprendre ce qu'est la dyslexie, il faut savoir comment les lecteurs typiques apprennent à lire : historique et nouvelle version du modèle « simple » de la lecture ; Le nouvel éclairage sur la lecture et son apprentissage. Les manifestations de la dyslexie chez l'enfant et l'adulte : évolution du concept, le dépistage, le diagnostic, les différentes types de dyslexie. Un chapitre est consacré spécifiquement aux manifestations de la dyslexie chez l'adulte. Les différentes explications de la dyslexie, en particulier l'hypothèse phonologique sont présentées mais aussi les hypothèses alternatives (déficits sensoriels ou visuels et /ou moteurs). La question des compensations de la dyslexie est abordée dans le chapitre 6. Le dernier chapitre est consacré aux aides proposées aux lecteurs dyslexiques.
Berthier, J.-L., Borst, G., Desnos, M., Guilleray, F. (2021). Les neurosciences cognitives dans la classe : guide pour expérimenter et adapter ses pratiques pédagogiques. Paris : ESF Sciences humaines.
Cet ouvrage s'appuie sur les dernières recherches pour combattre les « neuromythes » et mieux relier la théorie sur le fonctionnement du cerveau avec des pratiques pédagogiques très concrètes. Les auteurs s'appuient sur des expérimentations conduites en classe pour illustrer le fonctionnement cognitif de l'apprenant et, ainsi lutter plus efficacement contre les difficultés scolaires. Des pistes pédagogiques sont proposées autour des thèmes suivants : la mémorisation, l'acquisition par des stratégies de reprise, des pratiques pédagogiques actives, l'apport de la recherche sur les mécanismes de la compréhension, le développement des capacités attentionnelles, le passage d'une pédagogie de la transmission vers celle d'une implication active. Ces pistes sont décrites grâce à la présentation de fiches pédagogiques et de témoignages d'enseignants. Cette nouvelle édition est enrichie par de nouvelles fiches et outils inspirés du travail de terrain des Cogni'classes.
Clairet, F., Martin, E. (2021). Accompagner les élèves Dys-Férents dans ma classe. Paris : Hachette Education.
Présentation des différentes troubles dys auxquels chacun peut être confronté dans sa classe : les spécificités, les conséquences qui en découlent à l'école et à la maison.
Les troubles du langage écrit ; les troubles du langage oral ; les troubles de la motricité ; les troubles de l'acquisition mathématiques.
Pour chaque trouble, des aides et des outils adaptés sont présentés. Des exemples concrets d'aménagements et du matériel à télécharger sont proposés.
Keller, L. (2021). Pour une approche critique de la neuropédagogie.
Pour comprendre l'arrière-plan épistémologique du discours neuropédagogique de Stanislas Dehaene, neuro-biologiste, et président du conseil scientifique de l'école au ministère de l'Éducation Nationale, (« Apprentissages et science cognitives », 2015) nous commencerons par l 'exploration sémantique du questionnement des neurosciences dans l'approche des modalités d'apprentissages, dont la réponse prend la forme de modélisations, d'objectivations des savoirs par l'imagerie cérébrale, l'étude du comportement des neurones. Pour répondre aux questions de difficultés d'apprentissage scolaire, Dehaene part des fonctions cognitives propres à répondre aux critères de réussite scolaire : fonction de la mémoire, l'attention, les compétences pour le langage, l'arithmétique, la logique (auxquelles ils opposent les pathologies de développement : dyslexie, la dyscalculie, la dyspraxie, ou les troubles de l'attention). Nous verrons les limites de ces investigations qui, pour expliquer la réalisation de ces fonctions cognitives, ne parlent pas d'activités humaines entre pédagogue et élèves (puisque ce n'est pas son objet d'observation) mais d'activités des neurones.

Lire l'article


Delmas, M.,  et Garcia, S. (2018). Le coût du diagnostic. L’impensé du travail des mères auprès des enfants « dys ». Anthropologie & Santé, 17.
Les troubles « dys », handicaps cognitifs et nouvelles catégories de l’échec scolaire, bousculent la division du travail entre les différents acteurs du traitement de la difficulté scolaire. Médecins, psychologues et enseignants se disputent l’expertise pédagogique. Les parents, en tant que « partenaires » des prises en charge, voient également leur place évoluer au sein de ces dispositifs destinés aux enfants « dys ». Les mères en particulier sont toutes désignées pour être au cœur de ces parcours, « gérer » les problèmes de coordination entre différents professionnels et « subir » les luttes de territoire entre ces différents professionnels. Pour être scolairement rentables, ces dispositifs requièrent un engagement maternel certain, notamment du temps dégagé, qui passe parfois par la réduction ou l’arrêt de leur activité professionnelle. Face à l’intérêt supérieur de l’enfant, ces carrières mises entre parenthèses sont peu évoquées dans l’espace public, comme dans les travaux sociologiques.

Lire l'article


Gombert, A., et Millon Faure, K. (2020). Inclure ou scolariser ? Adapter une situation d’apprentissage en mathématiques : le cas d’une élève présentant une dyscalculie. Ressources, Espe de l'Académie de Nantes.
Cet article, porte sur la différenciation et l’adaptation pédagogique et didactique en contexte inclusif. Il poursuit deux objectifs. Il s’agit d’examiner les adaptations élaborées par une enseignante de CM1 pour une élève présentant un trouble de l’attention et une dyscalculie, au cours d’une séance de calcul mental, puis de les mettre en perspective avec celles conçues dans un travail de planification de séance. Précisément, l’analyse des invariants et/ou des différences entre les ces propositions, amène à envisager une situation d’enseignement dont l’accessibilité serait optimisée pour cette élève. Dans cette optique, nous utilisons d’une part le modèle multi-agenda de Bucheton et Soulé (2009) et d’autre part une méthodologie réflexive pour l’élaboration d’adaptations pédagogiques et didactiques qui s’appuie sur la formalisation de la logique d’adaptation en contexte inclusive (Gombert et al., 2017).

Lire l'article

Fischer, J.-P., et Charron, C. (2018). Une étude du concept d’innumérisme. Psychologie Française, 63(4), pp. 413-426
L'innumérisme, que l'on peut définir comme la non-acquisition ou la perte d'un niveau minimal de numératie par une personne, constitue un véritable handicap social et professionnel. Pour estimer la prévalence de l'innumérisme, nous nous sommes servis des données de l'enquête IVQ (informations sur la vie quotidienne) de l'Insee sur les personnes de 16 à 65 ans, en 2011. Les résultats montrent que l'estimation pour la population de France métropolitaine est de 7 %, avec une surreprésentation des femmes à faible niveau d'études. Les conséquences négatives de cette situation d'innumérisme sur la lecture des factures ou des ordonnances médicales sont examinées. Nous précisons aussi sa relation avec la dyscalculie qui, en tant que trouble spécifique du calcul, est moins courante (prévalence inférieure à 3 %). Enfin, grâce à l'étude IVQ de 2004, nous avons pu vérifier que ces pourcentages sont stables sur les sept ans (approximativement) séparant les deux enquêtes.

Lire l'article

Broc,L., Palasis, K., et Olive, T. (2020). Écrire des narrations permet aux élèves dysphasiques de mobiliser leurs connaissances syntaxiques. SHS Web of Conferences, EDP Sciences.
Les élèves dysphasiques présentent un trouble spécifique, sévère et durable du développement du langage oral dans lequel les capacités cognitives sont préservées. Cette étude vise à montrer que l'apprentissage explicite, long et formel de l'écrit dans le cadre scolaire permet aux élèves dysphasiques d'obtenir de meilleures performances à l'écrit qu'à l'oral. Les performances syntaxiques de 24 élèves dysphasiques de langue maternelle française et scolarisés en milieu ordinaire ont été comparées à celles de 48 élèves contrôles typiques des mêmes âges chronologiques. Les résultats obtenus montrent que dans une tâche de narration d'un évènement personnel les élèves dysphasiques produisent moins d'erreurs de syntaxe à l'écrit qu'à l'oral. De plus, la différence entre les deux groupes de participants est plus importante à l'oral qu'à l'écrit.

Lire l'article
 
Lire la lettre de l'INSHEA
Copyright © 2021 Inshea, All rights reserved.

therese.barbier@inshea.fr

unsubscribe from this list    update subscription preferences 

Email Marketing Powered by Mailchimp