Copy
acti - La crème du digital #8
La crème du digital - Dénichés sur Internet, sublimés par l'équipe d'acti.

Bienvenue pour une nouvelle saison de la Crème du digital ! 📬

Pour ce numéro 8 - comme pour les précédents - nous avons écrémé l'actu du web pour vous faire gagner du temps dans votre veille et vous aider à avoir un coup d'avance dans votre compréhension des enjeux du digital. Alors, prêts ? 

MinuteBuzz
 

MinuteBuzz ferme son site web

Le site web de MinuteBuzz, média pourtant reconnu pour ses nombreux articles clickbait ou attrape-clics, va devenir une simple page vitrine.

Raisons invoquées : avènement du format vidéo, présence des millenials sur les réseaux sociaux, revenus publicitaires limités... 

Minutebuzz va désormais tout miser sur le social en étant uniquement présent sur les principaux réseaux sociaux. En parrallèle, l'équipe de 40 personnes en charge du média va se concentrer sur le contenu vidéo.

Dans sa vidéo d'explication, le PDG de MinuteBuzz pose la question suivante : "Est-ce que comme nous, vous êtes prêts à vivre dans votre temps ?" 

Si vous pensez que votre site reste essentiel à votre écosystème digital, soyez rassurés : vous pouvez tout à fait camper cette position et vivre dans votre temps, notre équipe (community managers en tête) vous le confirme !
Tweetez
Partagez sur Facebook
Photo de fin du HUBFORUM 2016
 

Comment garantir l'efficacité de sa campagne digitale en 2017 ?

Notre DG, Nicolas Soussan, s'est rendu au HUBFORUM 2016 en début de semaine. Avec comme trame de fond la transformation digitale, HUBFORUM est aussi un lieu de rencontre des acteurs du digital, annonceurs, start-ups et agences. 

Quelques enseignements à retenir : l'importance du rapprochement des identités online/offline des clients, la prédominance de la communication contextualisée (publicité native), l'enjeu du brand safety (éviter les sites qui peuvent nuire à la réputation de l'entreprise)... 

Conclusion pour Nicolas :

La question de fond, posée en filigrane, est une vieille antienne des communicants : comment délivrer le bon message, au bon moment, à la bonne personne ? [...]

C’est finalement assez rassurant de voir que les bouleversements engendrés par le digital n’ont pas fait perdre aux marketeurs leur bon sens ROIste.

Lire l'article sur notre blog

Tweetez
Partagez sur Facebook
Le win du moment

Les stats d'Elan Kriegel

Il est le joker d'Hillary Clinton pour la campagne présidentielle US.
Et il révolutionne la communication politique en y infusant des modèles statistiques. Très inspiré évidemment des dernières avancées en big data, il a notamment créé un indicateur de performance qui nous a fait sourire : le cost per flippable delegate ou coût par délégué convertible. Chapeau !

Lire un sujet sur Elan dans Politico
Le fail du moment

Les fausses métriques publicitaires de Facebook

Si Facebook est en passe de devenir une des plus grosses régies publicitaires, cela ne garantit malheureusement pas sa probité : fin septembre, une fraude importante a été révélée sur les indicateurs de performance des campagnes de sponsorisation des vidéos sur Facebook. La firme de Menlo Park a "gonflé" le taux de visionnage moyen de ses campagnes, encourageant ainsi les annonceurs à investir plus, par exemple, que chez le concurrent Youtube...

On laisse la conclusion au groupe Publicis, qui a acheté pour 77 milliards d'euros en publicité l'an dernier :

"Ceci met à nouveau en lumière le besoin prépondérant d'avoir un tagging et une vérification de tierce-partie sur la régie publicitaire de Facebook. Deux ans de rapports de performance surévalués est inacceptable."

Voir l'article sur The Next Web
Heatmaps des SERP 2006-2016
 

Un choix en 1,3 seconde

Le mobile, devenu l'interface médiatique principale, a changé de nombreuses choses dans notre rapport au web. Prenez par exemple ces heatmaps (moyenne des zones les plus regardées par les internautes sur une page web) et comparez le changement sur une page de résultats entre 2006 et 2016 : non seulement la zone a changé (nous avons pris l'habitude de sauter les premiers résultats sponsorisés) mais surtout nous allons en moyenne deux fois plus vite pour cliquer : de 2,6 à 1,3 seconde !

À lire sur Search Engine Land

Quelques chiffres utiles à connaître :

- Moins de clics sur les résultats de recherche naturels les mieux listés et plus sur les "encarts" de contenus sémantiques de Google : les cartes Google Maps, fiches produits ou page Wikipédia.

- 7x plus de clics sur les liens sponsorisés (Adwords) sur desktop que sur mobile 

- Les 4 liens les mieux référencés récupèrent 57% des clics d'une page de recherche en moyenne
Tweetez
Partagez sur Facebook
Et maintenant ...
Que voulez-vous faire ?
Me perdre dans la réalité augmentée de Zuckerberg
Me perdre dans les visualisations de l'audiograph
Footer
Twitter
Facebook
LinkedIn
Sur notre blog :
Générer des leads avec les solutions Adwords
Comment garantir l'efficacité de sa campagne digitale en 2017 ?
4 raisons de publier du contenu régulièrement
Un pas de plus pour la qualité web avec la certification Opquast
"La crème du digitale" d'acti : veille et chroniques sur le marketing et l'innovation digitale.
Dénichés sur Internet, sublimés par acti.

Se désabonner