Copy
Logo Rhizome

#07

L’ACTUALITÉ DES 
POLITIQUES PUBLIQUES

Jean-Marie LANEYRIE
Spécialiste des questions relatives à la régulation et au rôle des politiques publiques, 

Président-fondateur de Rhizome.

Contact
Tél : 04 75 40 04 05  
Fax : 01 73 72 96 71 
j-m.laneyrie@rhizome-conseil.com
www.rhizome-conseil.com

 

Edito


Beaucoup de travaux pour penser la transition numérique. Des réflexions relatives à l'ubérisation de l'économie, à l'économie circulaire et à l'économie collaborative. L'impact de la digitalisation de l'économie sur la croissance. L'insertion par l'activité économique se mobilise autour des enjeux de la transition énergétique. L'économie sociale se mobilise pour l'emploi. Le plan fête ses 70 ans. Inégalités toujours bien présentes. La géographie de l'ascension sociale.  La Loi NOTRe et sa mise en place. La loi santé est votée. Des métiers qui recrutent. De l'usage des fonds européens en France. Où l'on reparle du revenu universel. Former 500 000 chômeurs : financement et finalités.
LIRE L'ARTICLE

— Jean-Marie Laneyrie
 

A LA UNE

Image–Point de Vue

Cohésion & Performance

 

De l'économie marchande à l'économie collaborative

De nombreux rapports ont été publiés sur la dernière période ayant pour objet d’éclairer le débat public autour de questions centrales telles que le travail, l’avenir de l’emploi… Un dernier rapport du CNNUM : « Travail, emploi, numérique. Les nouvelles trajectoires » apporte une toute récente contribution qui mérite une appropriation de la part des acteurs sociaux.
Alors que la situation de l’emploi ne cesse de se dégrader et que les différents travaux de nature prospectiviste ne sont guère encourageants si l’on passe notamment outre les effets de vieillissement de la population active, ne convient-il pas de s’interroger autrement sur les remèdes à apporter au bénéfice d’une inversion de courbe ? Mais l’enjeu sociétal peut-il porter « simplement » sur l’inversion d’une courbe ? Les différents rapports attestent, si toutes choses égales par ailleurs, d’un renforcement de la segmentation du marché du travail, un développement de l’emploi des services à la personnes, aujourd’hui peu qualifiés et d’emplois surqualifiés bien rémunérés, ayant pour corollaire une classe moyenne fortement menacée. Resterons-nous passifs à une évolution de la société retrouvant les chemins de la servitude au bénéfice d’une classe aisée qui seule bénéficiera de fruits de la richesse produite.

LIRE L'ARTICLE

AUTOUR DU SUJET

Conditions de travail
 

La Fondation Européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail (Eurofound)


Elle révèle que 23 % des travailleurs considèrent que leur travail représente un risque pour leur santé. Un chiffre en recul constant depuis 2000. Mais, cette tendance a priori positive est à interpréter avec précaution, car les perceptions varient fortement selon le sexe, le pays et l'âge des personnes interrogées. Par exemple, les hommes reconnaissent plus facilement que les femmes que leur travail a une influence négative sur leur santé (27 % contre 19 %).

On observe depuis 2000 un recul des expositions au bruit et aux vibrations, aux postures fatigantes ou douloureuses, aux mouvements répétitifs, aux transports ou déplacements de charges lourdes. En revanche, l'exposition aux produits chimiques augmente de 2 % (17 % contre 15 %), de même que le contact avec des matériels pouvant être infectieux. Le nombre de travailleurs devant lever ou déplacer des personnes est également en légère augmentation.

On constate également une augmentation légère des risques psychosociaux. 16 % des personnes ont déclaré avoir été victimes de "comportement social hostile", c'est-à-dire avoir été exposées à de la violence verbale, à des comportements menaçants et humiliants, à de la violence physique, à du harcèlement moral ou sexuel.

La grande majorité des travailleurs européens (90 %) considèrent être bien informés sur les risques auxquels ils doivent faire face au travail. En outre, 72 % estiment qu'ils peuvent compter sur l'aide et le soutien de leurs collègues. Mais ils ne sont plus que 59 % à le penser quand on évoque le soutien de leur hiérarchie.

À NE PAS RATER

Service Public de l'Emploi


Un service de l'emploi élargi, placé au cœur du développement de nouvelles formes d'activité

 

Le Conseil National du Numérique recommande que le SPE se transforme en espace de créativité et d'émancipation individuelle et collective. Ces services pourraient devenir des lieux d'activité hors temps d'emploi classique. Des conférences de prospective sur la transformation de l'activité économique du territoire pourraient être organisées. Le Ministère du Travail pourrait piloter un projet de modernisation afin de construire les outils prédictifs de l'évolution du marché du travail sur la base de données d'intérêt général.
 
EN SAVOIR +


La Loi NOTRe


Une instruction du gouvernement relative aux incidences de la suppression de la clause de compétence générale des départements et des régions sur l'exercice des compétences des collectivités territoriales

 

En matière d'emploi et d'insertion professionnelle, l'Etat doit définir et conduire la politique emploi, il est en charge de l'insertion professionnelle des jeunes (CIVIS). Le Préfet signe avec le Président de Région une convention pluriannuelle de coordination de l'emploi, de l'orientation et de la formation (L-6123-4-1 du code du travail). Une stratégie coordonnée emploi, orientation et formation professionnelle est élaborée. L'état peut déléguer à la Région la mission de veiller à la complémentarité et à la coordination des différents intervenants sans préjudice des prérogatives de Pôle emploi.(L-5311-3-1 du code du travail).  Le Préfet co-préside le CREFOP. Pas de précision dans l'instruction relative à l'exercice des compétences en matière économique.

EN SAVOIR +
 


 

Rhizome Conseil
 

Les vignes, 26400 PIEGROS-LA-CLASTRE – Tél : 04 75 40 04 05 – Fax : 01 73 72 96 71 – j-m.laneyrie@rhizome-conseil.com

Si vous recevez cet e-mail c’est que nous avons été précédemment en contact directement ou indirectement, toutefois si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, vous pouvez vous désinscrire librement.

Se désinscrire   |   Mentions Légales

© Rhizome, tous droits réservés 2015, S.A.S. au capital de 25 000 Euros, RCS Romans : B 393 446 646, SIRET : 393 446 646 000 35, Code NAF : 7022Z