Copy
View this email in your browser
The CanHepC Blueprint to Inform Hepatitis C Elimination Efforts in Canada is a document to guide policymakers and measure their progress toward global hepatitis C elimination goals. It has three pillars: Prevention, Testing & Diagnosis, and Care & Treatment, which closely mirror three of the four pillars in the Pan-Canadian Framework for Action to Reduce the Health Impact of STBBI, released by the Public Health Agency of Canada in 2018.

Action Hepatitis Canada will be providing one-pagers for members over the next few months, to help understand how the Blueprint impacts our work as advocates and also as community-based service providers. 

The first pillar is Prevention. Below you will find information from the Blueprint to support your harm reduction work as viral hepatitis prevention.
-------
Le Modèle directeur pour guider les efforts d’élimination de l’hépatite C au Canada est un document visant à guider les responsables des politiques et à mesurer leurs progrès dans l’atteinte des objectifs mondiaux d’élimination de l’hépatite C. Il comporte trois piliers : Prévention, Dépistage et diagnostic, et Soins et traitements, qui correspondent étroitement à trois des quatre piliers du Cadre d’action pancanadien sur les ITSS publié en 2018 par l’Agence de la santé publique du Canada.

Au cours des prochains mois, Action Hépatites Canada offrira à ses membres de brefs feuillets d’information expliquant l’impact du Modèle directeur sur notre travail en tant que militant-es et fournisseur(-euse)s de services communautaires. 

Le premier pilier concerne la prévention. Vous trouverez ci-dessous des renseignements tirés du Modèle directeur pour soutenir vos efforts de réduction des méfaits comme outil de prévention de l’hépatite virale.
Download / téléchargement PDF: English | français
There is historic and ongoing neglect of the healthcare needs of people who inject drugs and people who use drugs (PWID/PWUD).

Hepatitis C prevention, care, and treatment services for PWID/PWUD need to be considered within the larger context of the health and rights of people who use drugs and the opioid overdose epidemic, demonstrating sensitivity to stigma, discrimination, and negative interactions with the healthcare system experienced by PWID/PWUD.
-------
Les besoins en soins de santé des personnes qui s’injectent des drogues et des personnes qui utilisent des drogues (PID/PUD) ont longtemps été négligés et le sont encore aujourd’hui.

La prévention, les soins et les services pour le traitement de l’hépatite C chez les PID/PUD doivent être considérés dans le contexte plus large de la santé et des droits des personnes qui utilisent des drogues, de même que de la crise des opioïdes, en plus d’être sensibles à la stigmatisation, à la discrimination et aux interactions négatives avec le système de santé que rencontrent les PID/PUD.

 
PWID/PWUD as a priority population for hepatitis C Prevention Interventions 

Les PID/PUD en tant que population prioritaire dans les Interventions en Prévention de l’hépatite C :
The highest rates of new hepatitis C infections are found among PWID living in Canada, accounting for up to 85% of all new hepatitis C infections.

Les taux les plus élevés d’infections au virus de l’hépatite C nouvelles, au Canada, s’observent parmi les PID, qui représentent jusqu’à 85 % de l’ensemble des nouveaux cas d’infection.
Hepatitis C is preventable with evidence-based, World Health Organization-recommended, and cost-effective interventions such as needle and syringe programs (NSP) and opioid agonist therapy (OAT). 

L'hépatite C est évitable au moyen d’interventions fondées sur les données probantes et qui sont rentables et recommandées par l’Organisation mondiale de la Santé, comme les programmes de seringues et d’aiguilles (PSA) et le traitement par agonistes opioïdes (TAO). 
Combined, these interventions reduce the risk of hepatitis C infection by up to 74%.

Ensemble, ces deux mesures réduisent le risque d’infection au virus de l’hépatite C de jusqu’à 74 %.
Harm reduction is by far the most effective prevention strategy for hepatitis C.

La réduction des méfaits est de loin la stratégie la plus efficace pour prévenir l’hépatite C.
Elimination Blueprint Hepatitis C Prevention Objectives and Targets
*compared to 2015
Objectifs et cibles du Modèle directeur pour la prévention de l’infection au virus de l’hépatite C
*En comparaison avec 2015
Good practices:
  • Partner with community-based organizations to strengthen the reach and impact of prevention efforts;
  • Scale up NSP: the gold standard is a new needle/syringe for each injection, which lowers hepatitis C risk by more than 50%;
  • Scale up OAT: reduced risk for hepatitis C (and HIV). When used with ‘gold standard’ NSP, hepatitis C risk is reduced by 74%;
  • Implement programs to offer alternatives to the initiation of injection drug use;
  • Support engagement in care and services through the implementation of peer-based interventions that provide education, counselling, and linkage to care.

Policy and service delivery recommendations:
  • Create a specific focus on PWID/PWUD populations in national and provincial/territorial hepatitis C strategies;
  • Scale up access to harm reduction services, including NSP, supervised consumption services (SCS) and overdose prevention sites (OPS);
  • Ensure that PWID/PWUD are meaningfully involved in the design, delivery, and evaluation of hepatitis C prevention and care models, programs, and policies;
  • Provide youth-focused, accessible harm reduction and addiction services;
  • Incorporate harm reduction and overdose prevention measures across the continuum of hepatitis services;
  • Support community-based harm-reduction treatment models in offering comprehensive, wrap-around care that is client-centred, trauma-informed, responsive to social determinants of health, and includes community development.
-------
Bonnes pratiques
  • Établir des partenariats avec des organismes communautaires afin d’accroître la portée et l’impact des efforts de prévention;
  • Mettre à l’échelle les PSA : l’étalon or est d’une seringue/aiguille neuve pour chaque injection – ce qui réduit le risque d’hépatite C de plus de 50 %;
  • Mettre à l’échelle le TAO pour réduire le risque d’hépatite C (et de VIH). Sa combinaison avec l’étalon or en PSA réduit le risque d’hépatite C de 74 %;
  • Mettre en œuvre des programmes pour offrir des avenues de rechange à l’amorce de l’injection de drogues;
  • Soutenir l’implication dans les soins et services par la mise en œuvre d’interventions dirigées par des pairs pour fournir des services d’éducation, de counseling et d’arrimage aux soins.
 
Recommandations pour les politiques et la prestation de services :
  • Établir un point de mire spécifique sur les populations de PID/PUD, dans les stratégies nationales, provinciales et territoriales sur l’hépatite C;
  • Accroître l’accès aux services de réduction des méfaits, y compris les PSA, les services de consommation supervisée (SCS) et les sites de prévention des surdoses (SPS);
  • Assurer la participation significative des PID/PUD à la conception, à la mise en œuvre et à l’évaluation des modèles, programmes et politiques de prévention et de soins liés à l’hépatite C;
  • Fournir des services adaptés et accessibles aux jeunes en matière de réduction des méfaits et de dépendance;
  • Intégrer la réduction des méfaits et les initiatives de prévention des surdoses dans tout le continuum des services en hépatite;
  • Soutenir des modèles communautaires de traitement axé sur la réduction des méfaits, offrant des soins complets et globaux, centrés sur la personne, qui tiennent compte des traumatismes, répondent aux déterminants sociaux de la santé et incluent un volet de développement communautaire.
Download / téléchargement PDF: English | français
Copyright © 2019 Action Hepatitis Canada, All rights reserved.


unsubscribe from this list    update subscription preferences 

Email Marketing Powered by Mailchimp