Copy
View this email in your browser
Newsletter octobre 2021 - #192
La Maison de l'International de Grenoble a réouvert ses portes, retrouvez ici sa programmation pour les mois de septembre et octobre 2021 !
Une délégation Navajo a marqué Grenoble de son passage

Le drapeau de la Nation Navajo a flotté devant l’hôtel de ville le temps de leur séjour dans la future Capitale Verte Européenne 2022. Cette délégation de Phoenix, ville jumelle de la Ville de Grenoble, était accueillié à l’occasion d’un spectacle à la Maison de la Culture de Grenoble (MC2) lors du festival Les détours de Babel, ce mercredi 29 septembre 2021.

Une délégation de représentants Navajos, invitée à Grenoble dans le cadre du projet des Voies de la beauté, initié par Thierry Pécou, compositeur de musique, était présente à Grenoble. Leur drapeau était visible jusqu’au 30 septembre sur le Parvis de la mairie. Leur spectacle devait initialement se tenir à la MC2 de Grenoble en avril 2020, et s’est tenu ce mercredi 30 septembre 2021. Le spectacle qui a eu lieu permet de mieux saisir l’héritage de la tradition Navajo et le rapport culturel que cette population entretient à son territoire, en réaffirmant le poids des blessures de l’homme contemporain sur la tradition et les terres. Il permet de suivre une cérémonie traditionnelle, celle de la « Voie », conjuguant chants, harmonie, et beauté. Il nous permet d’emprunter le sentier de la mémoire et de la contemporanéité, de l’articulation entre êtres humains et non-humains.  Les navajos nous invitent ainsi à nous questionner : quels mondes nouveaux les humains vont-il enfin créer pour guérir la terre et échapper au désastre ? Vous trouverez plus d’informations sur ce lien :https://www.mc2grenoble.fr/spectacle/nahasdzaan-ou-le-monde-scintillant/

Quant à la délégation, accueillie à l'occasion du festival des Détours de Babel (5 septembre au 8 octobre), elle est allée pendant 3 jours à la rencontre de plusieurs établissements scolaires de Grenoble, du collège Lucie Aubrac à la Cité Scolaire internationale.  Vous pouvez consulter la programmation du festival ayant organisé l'arrivée de cette délégation ici-même : https://musiques-nomades.fr/
 

Elle était représentée par : - Rex Lee Jim, du clan de la Maison rouge. Il est « homme médecin » et ancien vice Président de la Nation Navajo.

Laura Tohé, auteure américaine et poète, spécialiste des Navajos.  Laura Tohe exprime avec une sensibilité inouïe les clairs et les obscurs du peuple Diné –comme les Navajos se nomment eux mêmes-. Elle est elle-même Navajo, faisant partie des Tsenahabilnii, le clan des « Sleepy Rock people », et est née dans le « Bitter Water clan », les Todich’inii. Elle a grandi à Crystal, au nouveau Mexique, près des montagnes Chuska sur la patrie Diné. Ses livres traitent de l’eau (Making friends with water, œuvre adaptée pour la danse moderne), des pensionnats (No parole today) ou des écrivaines amérindiennes (Sister Nations). Son travail a été publié et traduit dans de nombreuses régions du monde. Elle est par ailleurs titulaire d’un doctorat en ‘Ecriture créative, Littérature Amérindienne et américaine’.

 Marie-Claude Strigler, française, spécialiste des Navajos.
Titulaire d'un doctorat en civilisation américaine, Marie-Claude Strigler est maître de conférences en anglais des affaires à l'Université de Paris III - Sorbonne Nouvelle. Ses recherches portent sur le difficile équilibre entre le respect des traditions et l'indispensable développement économique des réserves indiennes d'Amérique du Nord. Auteure de multiples ouvrages sur la Nation Navajo, et rédactrice de nombreux articles sur les Indiens d’Amérique du Nord.
dans des revues européennes (Cahiers de Charles V, Annales du Monde anglophone, European Review of Native American Studies). Elle participe activement aux colloques du Cervepas, de l'AFEA, et de l'European Workshop of Native American Studies.

Graines de Citoyens 2021-2022 : A la recherche d’une classe pour un échange avec des élèves de Ouagadougou et Bethléem !

Depuis 2013, le projet Graines de Citoyens du Monde permet la rencontre de jeunes issus de pays différents. Dans le cadre de la coopération décentralisée entre Grenoble et les villes de Ouagadougou (Burkina Faso) et Bethléem (Palestine), l’ONG Tétraktys propose un programme d’échanges entre les 3 villes par le biais de 3 classes.  Ce projet est soutenu par la Ville de Grenoble dans le cadre de sa politique de coopération décentralisée, et animé par l’association Tétraktys.

Pour la 8e édition (2020-2021), se sont développés des échanges entre 3 pays : la Palestine (et la ville de Bethléem), le Burkina Faso (et la ville de Ouagadougou) et la France (avec la ville de Grenoble).  En France, la classe de CM1-CM2 de l’école Christophe Turc a participé au projet tout au long de l’année.

Pour la 9ème édition, « Graines de Citoyens du Monde » donne l’opportunité aux élèves de correspondre, apprendre et comprendre le quotidien de leurs correspondants à travers des échanges de lettres, de vidéos, de panneaux, de podcasts…

Grâce à des sorties découverte, les élèves s’interrogent sur leur territoire et en deviennent les acteurs et ambassadeurs. Ils questionnent leurs représentations et réfléchissent aux points communs qu’ils partagent avec ces deux territoires. L’intervention d’associations locales ou diasporas, permet aux élèves de s’approprier pleinement les cultures et réalités palestiniennes et burkinabé.

Une thématique transversale peut être choisie entre les trois classes afin de questionner son territoire et celui des correspondants sur la même problématique (culture, nature, adaptation au changement climatique…). 

Graines de Citoyens du Monde c’est :

-          4 animations de découverte des deux pays et de déconstruction des représentations

-         Des échanges de lettres et de vidéos tout au long de l'année

-          3 interventions d’associations ou acteurs locaux

-          2 sorties

-          1 restitution

 

Si vous êtes enseignant.e en école primaire et que vous souhaitez avoir des informations supplémentaires sur le programme, n’hésitez pas à contacter Mathilde Popineau, cheffe de projets internationaux au sein de l’ONG Tétraktys.

Contact : 04.38.70.02.14 mathilde.popineau@tetraktys-ong.org

Rencontre avec l’écrivain argentin Eduardo Fernando Varela Le vendredi 8 octobre
 

Prix littéraire UIAD 2021, pour son livre Patagonie route 203, l’écrivain argentin Eduardo Fernando Varela partagera un temps le vendredi 8 octobre, de 14h30 à 17h, à l’amphithéâtre de la Basilique du Sacré-Cœur, 4 rue Emile Gueymard, Grenoble.

L’entrée libre dans la mesure des places disponibles.

La rencontre, elle, s’effectuera en espagnol, et sera accompagnée d’une traduction en français.

 

« La route pour seul horizon. Tel est le quotidien de Parker. A bord de son camion, ce chauffeur routier sillonne les vastes steppes de la Patagonie pour transporter, jusqu’aux ports de l’Atlantique, ses cargaisons de fruits exotiques de contrebande. Son vieux saxophone à ses côtés, cet homme au passé turbulent cherche à « vivre en paix une existence errante » [...] Eduardo Fernando Varela, scénariste pour la télévision et le cinéma, prend le parti d’un humour ravageur pour dérouler ce road-trip argentin. »  Ariane Singer (Collaboratrice du « Monde des livres »), août 2020.

 

Voici un court résumé de l’ambiance dans lequel ce livre emmène le lecteur, proposé par le site Babelio :

 

« Un formidable road-trip à travers les routes les plus inhospitalières et sidérantes du sud du monde où rien ni personne n’est ce qu’il semble être.
Un merveilleux premier roman.

Au volant de son camion, un énigmatique saxophoniste parcourt la géographie folle des routes secondaires de la Patagonie et subit les caprices des vents omniprésents.

Perdu dans l’immensité du paysage, il se trouve confronté à des situations aussi étonnantes et hostiles que le paysage qui l’entoure. Saline du Désespoir, La Pourrie, Mule Morte, Indien Méchant et autres lieux favorisent les rencontres improbables avec des personnages peu aimables et extravagants : un journaliste qui conduit une voiture sans freins et cherche des sous-marins nazis, des trinitaires anthropophages qui renoncent à la viande, des jumeaux évangéliques boliviens gardiens d’un Train fantôme, un garagiste irascible et un mari jaloux. »…

 

Ce livre, écrit comme premier roman, a remporté le prix  CASA DE LAS AMERICAS 2019.

Lecteur.ice.s, passionné.e.s de montagne, des Andes, de la culture sud-Américaine,  n’hésitez pas à participer à cet événement dont la Maison de l’International est partenaire !

Service civique pour l'engagement en faveur de la sobriété énergétique  dans le cadre de la coopération Grenoble-Ouagadougou et de Grenoble, Capitale Verte Européenne en 2022
 

Les Villes de Grenoble et de Ouagadougou sont partenaires depuis 1999. Les échanges interviennent dans les domaines de la coopération institutionnelle, de la culture, de la santé, de l’environnement, de l’éducation à la citoyenneté mondiale, de la coopération citoyenne. Régulièrement, elles font appel à des services civiques.

De 2013 à 2018, un projet autour de la formation professionnelle aux énergies renouvelables au Lycée professionnel régional du Centre (LPRC) à Ougadougou a impliqué les deux collectivités, l’entreprise Schneider Electric et une association. Les actions suivantes ont été développées : formations des enseignants, chantier-école de pose de panneaux photovoltaïques, réalisation et diffusion d’un guide pour renforcer l’insertion professionnelle. Des volontaires ont déjà été accueillis en 2017-2018 à Grenoble et à Ouagadougou dans le cadre de cette action.

La mission de service civique proposée sera déroulera pendant l’année où Grenoble sera Capitale verte européenne. Ce titre récompense les politiques publiques de la Ville et des acteurs du territoire en faveur des transitions, au vu des objectifs que la collectivité s’est fixés. Des événements et des temps de partage d’expériences seront organisés pour inspirer plus largement.

Concernant le profil recherché :

-          La personne devra être âgée de 18 à 25 ans, résidente à Ouagadougou

-          Niveau Bac souhaité, si possible bac professionnel

-          Un engagement bénévole, associatif en faveur de la citoyenneté et de l’accès à l’énergie serait un atout.
 

Expérience et compétences

  •     Connaissance des outils de bureautique
  •     Compétences techniques en électricité recherchées
  •     Sens relationnel, capacité de travail en équipe
  •     Organisation du travail, anticipation

La mission prendra place sur une période de 6 mois, de janvier à juin 2022. Envoyer une lettre de motivation et CV à Pia RICHARD, Cheffe de projet Afrique, Jeunesse et citoyenneté mondiale à la Ville de Grenoble : pia.richard@grenoble.fr

Prévoir un entretien de pré-sélection en visioconférence avec la Ville de Grenoble et les partenaires du projet.

Personne contact : Pia RICHARD : 00 33 4 76 00 76 96 - 00 33 6 43 29 26 91

Adresse : Jardin de Ville - 2 passage du Palais de justice à Grenoble - France http://www.grenoble.fr/329-ouagadougou.htm

Festival DRAGA BOSNA : Rendez-vous en Bosnie-Herzégovine du 12 au 16 octobre à Grenoble

« On peut se passer de certaines choses, de fraises, de cigarettes et de vin de qualité. Il ne suffit pas d’avoir de la nourriture et des médicaments. Mais si on manque de certaines choses, on perd le sens de la vie. Parmi ces choses, le cinéma. C’est le contact avec le monde, c’est la magie. Les gens ne peuvent pas vivre sans magie. »
 

À quoi pensez-vous lorsqu’on vous parle de la Bosnie-Herzégovine ? L’attentat de Sarajevo en 1914 qui précipita le monde dans la Première Guerre mondiale peut-être… Les JO d’hiver de 1984 aussi… Goran Bregović et les fanfares balkaniques, à coup sûr ? Les bestiaires survoltés et oniriques d’Emir Kusturica, probablement ! La guerre, le siège, les réfugiés, les familles déchirées, le génocide des années 90 forcément... Malgré sa sortie des radars, la Bosnie-Herzégovine résiste toujours dans un bouillonnement artistique et culturel unique en Europe !  25 ans après la signature des Accords de Dayton qui mettent fin à la guerre en Bosnie-Herzégovine, le petit pays des Balkans reste largement ignoré du reste de l’Europe. Pourtant, la résistance civile et la création artistique sont toujours aussi fortes et florissantes qu’avant et pendant la guerre.
 
Les artistes et penseurs bosniens offrent une réflexion sociale, politique et culturelle sur ce pays multiple et complexe, sur l’Europe et le Monde.
 
Après trois éditions réussies du NSK Rendez-Vous Grenoble, Le Ciné-Club de Grenoble revient avec le festival Draga Bosna : Rendez-Vous en Bosnie-Herzégovine du 12 au 16 octobre 2021 et vous invite à découvrir ce pays sous un angle nouveau et atypique : cinéma, expositions, conférences, débats, rencontres et rock & roll !
  • le 12 octobre , Draga Bosna (Chère Bosnie) : séance de courts-métrages sur et provenant de Bosnie-Herzégovine au Cinéma Juliet Berto, en compagnie de Simon Rico, journaliste au Courrier des Balkans. Le 13 octobre, le Ciné-Club de Grenoble projettera Scream for me Sarajevo. Le film retrace l’incroyable périple de Bruce Dickinson, chanteur du groupe de métal anglais Iron Maiden, qui donna un concert héroïque en plein siège de Sarajevo avec le concours de soldats britanniques.
  • Le 14 octobre, Sciences Po Grenoble accueillera le colloque universitaire et artistique Bosnie-Herzégovine : deuil, résilience et passion en présence d’intellectuels et de professionnels spécialistes de la Bosnie-Herzégovine. La conférence sera suivie du vernissage de l’exposition L’Etat NSK à Sarajevo, 1995, issue de collection permanente du Musée Historique de Bosnie-Herzégovine.
  • Le 15 octobre, à l’Espace Rabot, galerie de la Librairie Arthaud, se tiendra le vernissage de deux expositions sur la Bosnie-Herzégovine : Sarajevo, ville de ma jeunesse par Milomir Kovačević et Chroniques Bosniennes. d’Aude Labrosse. Un jeu de regard photographique entre le Sarajevo dans les années 80 et la Bosnie-Herzégovine 30 ans après.
  • Le 16 octobre, le film Parfums de Bosnie : entre rêves d’unité et désillusions clôture du festival avec un regard actuel sur la Bosnie-Herzégovine et le challenge européen.
À vos agendas !
Contact Presse Aurélie Dos Santos – 06 71 03 11 40 - aurelie.dos-santos@ccc-grenoble.fr
Réservations : www.ccc-grenoble.fr - Le Ciné-Club de Grenoble, 4 rue Hector Berlioz
Retour sur l’inauguration Europe Direct Isère Savoie à la Maison de l’international

Le 27 septembre, la Maison de l’international accueillait l’inauguration du label Europe Direct Isère Savoie, issu d’un partenariat entre les Villes de Grenoble, Chambéry et Annecy.

Après une première tournée chez nos collectivités partenaires, c’est à Grenoble que se déroulait la seconde étape de ce moment symbolique en présence de délégations de Chambéry, d’Annecy, ainsi que de représentants de plusieurs associations partenaires, d’une représentante de la députée européenne Gwendoline Delbos-Corfield et de Benoît Sapin, Responsable du pôle territorial de la Représentation en France de la Commission européenne.
Une riche journée marquée par un panorama européen de la Ville de Grenoble, les temps de discours officiels par :
- Eric PIOLLE : Maire de Grenoble
- Aurélie LE MEUR. 1ère adjointe, chargée des RH, de la jeunesse, des RI - Ville de Chambéry
- Jean-François DEGENNE - Conseiller délégué aux relations internationales et à la coordination des jumelages - Ville d'Annecy
- Benoit SAPIN - Responsable du Pôle territorial à la Représentation en France de la Commission européenne
 
L’après-midi était ensuite consacré à des activités ludiques auxquelles ont pu prendre part une cinquantaine de citoyens qui ont notamment testé leurs connaissances les pays de l’Union européenne et ont pu emporter la documentation mise à disposition par le centre.
 
Europe Direct Isère Savoie propose gratuitement des ressources, de la documentation, des animations pour les citoyens, les établissements scolaires ou les associations à la maison de l’international durant les horaires d’ouvertures ou lors d’évènements tout au long de l’année.

Contacts Europe Direct :
europedirectiseresavoie@grenoble.fr -  04.76.00.76.80 
Facebook : https://www.facebook.com/EuropeDirectIsereSavoie/
Twitter : https://twitter.com/EDIsereSavoie
Instagram : https://www.instagram.com/europedirectiseresavoie/
Copyright © *2020* *Ville de Grenoble*, All rights reserved.

Ville de Grenoble, 10 Boulevard Jean Pain, 38000 Grenoble, FRANCE

Vous recevez cet email car vous êtes inscrits à la liste de diffusion de la Direction de l'Action Internationale et Européenne de la Ville de Grenoble. Si vous souhaitez vous désinscrire de cette newsletter, merci d'adresser un email à eric.recoura@grenoble.fr