Copy
View this email in your browser
Newsletter juillet 2018- #125
 
Le grand retour de Divercities !!!!
 

Rendez-vous le dimanche 15 juillet 2018 à 21h00 au Jardin de Ville sur la grande scène du Cabaret Frappé !

 

 

Nous y sommes presque ! Après 10 jours de résidence artistique à la Bobine, les musiciens venus des villes partenaires de Grenoble vont offrir au public leur création musicale unique ! Tous les groupes ont été fusionnés, les sonorités rocks d’Oxford se sont associées aux tonalités rail des musiciens marocains, les mélodies enivrantes des artistes chinoises se sont mêlées au jazz du Proche-Orient…. Divercities sera un concert hétéroclite à l’énergie sans pareil !
 
Les groupes d’Essen, Innsbruck,  Kaunas, Oxford,  Ouagadougou, Oujda,  Rehovot,  Sevan,  Suzhou, Tsukuba ainsi que le groupe grenoblois vous attendent le dimanche 15 juillet 2018 à 21h00 sur la grande scène du Cabaret Frappé (Jardin de Ville).
D’ici là vous les retrouverez en concert à la Bobine pendant leur résidence, et surtout, vous pourrez suivre leur travail artistique via les réseaux sociaux pour être au cœur de la résidence artistique.
Divercities est un projet unique en son genre, ne le manquez pas !
www.divercities.fr
 
A l’intérieur du projet, se cache un autre projet autour des objectifs du développement durable : Grenoble souhaite proposer aux citoyens grenoblois et à ceux des villes partenaires, de contribuer par l’envoi de textes en français, anglais ou allemand sur le thème du vivre ensemble dans un monde idéal. Le texte doit être d’une longueur de 1000 mots maximum et envoyé avant le 7 juillet 2018.
Trois lauréats seront récompensés par des cadeaux provenant de Grenoble et les textes seront partagés lors du concert final.
 
Les contributions sont à envoyer à pia.richard@grenoble.fr en précisant nom, prénom, ville de résidence, mail et téléphone du contributeur.           

 
 Nouvelle convention entre la Ville de Grenoble et l’Institut français
 

La convention cadre liant la Ville de Grenoble et l’Institut français a été renouvelée pour trois ans (2018-2020) lors du conseil municipal de décembre 2017. La signature officielle de cette convention aura lieu le lundi 2 juillet de 15h30 à 18h30, à  la Maison de l’international, comprenant un temps d’échange avec l’Institut Français !


Le partenariat Ville de Grenoble et Institut Français a pour objectif de favoriser le développement des échanges artistiques et culturels entre professionnels à l’international. Il a permis d’entretenir une coopération particulièrement riche pendant plus de vingt ans, depuis 1997 avec l’AFAA, puis Culture France, jusqu’à aujourd’hui.

 

L’objectif de ce temps d’échange, à l’occasion de la signature officielle de la convention cadre,  est d’engager une discussion autour de celle-ci et de mieux connaitre les diversesmodalités d’intervention et de soutien de l’Institut français aux projets de coopération culturelle internationale.

 

Ce moment aura lieu, en présence de :

Clément Bodeur-Crémieux, secrétaire général, Institut français

Anne-Laure Rouxel, Chargée de mission Collectivités Territoriales, Institut français

Ainsi que des représentants des directions des Affaires culturelles et Action internationale  et européenne de la Ville de Grenoble.

 

Il se déroulera comme suit :

ü  De 15h30 à 16h : signature de la convention.

ü  A partir de 16h : Présentation des différents champs d’intervention et dispositifs d’accompagnement de l’Institut français, ainsi que de la convention Ville de Grenoble/Institut Français (soutiens à des projets artistiques portés par des  professionnels, fondés sur un principe de co-création et de réciprocité des échanges. Tous les domaines artistiques et culturels étant concernés).

ü  Dans le même créneau, temps de présentation interactif des participants et échanges entre tous les intervenants

ü  Enfin, à 18h, clôture des rencontres autour d’un verre de l’amitié.

          

Nous vous remercions de confirmer votre présence en cliquant sur le lien suivant.

  

 
 Au mois de juin, Grenoble était à Suzhou !
 

A l’occasion des 20 ans de la coopération Grenoble-Suzhou, une délégation, menée par Bernard Macret , élu de la Ville aux solidarités internationales, s’est rendue à Suzhou. Retour sur la coopération et le contenu de cette mission.

 

 

 

En 1998, les villes de Suzhou et de Grenoble signent un protocole de jumelage, mais c’est en 2005 que les deux cités définissent leurs domaines de coopération : médical et hospitalier, culturel, éducatif et espaces Verts. 13 ans après, les coopérations ont évolué ; les domaines de la santé, de l’éducation et de la coopération universitaire sont montés en puissance. La délégation, composée de représentants de l’UFR de pharmacie, de la COMUE, de l’association TASDA (pour l’autonomie des personnes âgées) et de « Invest in Grenoble-Alps »,  a pu appréhender ces différents volets par des visites et des rendez-vous avec les acteurs clés de la coopération.

Concernant la santé, ce domaine reste un axe majeur de la coopération. En effet, la coopération entre le CHU de Grenoble et l’hôpital Sino-français de Suzhou a ouvert la voie à un partenariat entre l’Université de pharmacie de Suzhou et l’UFR de pharmacie grenoblois. Cet échange a donné lieu à une exposition sur la médecine traditionnelle chinoise aux mois d’avril et de mai à l’UFR de pharmacie, mais également à une visite de représentants de ce même UFR à Suzhou afin de mettre au point un accord, entre les deux universités, permettant l’échange d’étudiants dans le cadre du programme "Erasmus Mundus".

Pour le volet éducatif, il faut souligner le partenariat engagé depuis plus de 15 ans entre le lycée Argouges et l’Institut des Arts et du Design de Suzhou. Ce partenariat concerne deux domaines, la mode et la communication graphique,et repose sur des échanges d’étudiants et de professeurs.

Enfin, la coopération universitaire se traduit par un Projet de convention entre l’Institut of Functional Nano & Soft Materials (FUNSOM) , le College of Nano Science &Technology de l’Université de Soochow et l’Ecole Supérieure Phelma de Grenoble INP. En effet, l’Université de Suzhou est la seule université ayant une compétence dans l’enseignement et la recherche spécialisée dans les nanotechnologies. De plus, la Ville de Suzhou s’est engagée dans la création d’un pôle international innovant dans la recherche,  l’enseignement supérieur et l’industrie en haute-technologie (Suzhou National New & Hi-Tech IndustrialDevelopment Zone - SNHTZ). Ainsi, la ville de Suzhou et la présidence de SNHTZ propose à la Comue UGA et à la Ville de Grenoble de créer une implantation de la COMUE UGA dans cette zone.

Au-delà de faire le point sur ces différents domaines, cette visite a permis à la délégation grenobloise de présenter à ses interlocuteurs chinois les atouts de l’écosystème grenoblois qui  se caractérise par une longue tradition de couplage entre enseignement, recherche, et industrie. Mais également d’identifier de nouveaux partenariats, de rencontrer les services consulaires (SCAC, Service pour la science et la technologie…), de développer les parcours Internationaux avec l’Université de Soochow et de mener une réflexion conjointe sur le déploiement « Médecine Traditionnelle Chinoise en Europe » ainsi que sur la recherche sur le vieillissement de la population.

  

 
 
Le Maire de Bethléem en visite à Grenoble !
 

Dans le cadre de la coopération entre Grenoble et la Ville de Bethléem, initiée en 2009, le Maire de Bethléem, répondant à l’invitation d’Eric Piolle, sera à Grenoble du 15 au 16 juillet.

L’occasion de faire le tour des nombreux projets menés dans le cadre de cette coopération.

Anton Salman, nouveau maire de Bethléem, sera accompagné d’Hanna Abu Aldinen, membre du Conseil municipal de Bethléem et de Ziad al Sayeh, Directeur du département urbanisme et projets. Durant ce court temps à Grenoble, il rencontrera le public grenoblois et les associations partenaires de la coopération Grenoble-Bethléem. En effet, SGAP 38, TETRAKTYS, l’AFRAT, l’école de la Croix rouge, Scène oblique, mais aussi les porteurs de projet de Losonnante, seront présents pour présenter leurs activités et leur rôle dans la coopération.

 

En effet, la coopération entre Grenoble et Bethléem est principalement basée sur la mise en valeur du patrimoine naturel et historique à travers une approche intergénérationnelle et inclusive ainsi que sur des échanges pérennes dans le domaine de la santé.

 

Ainsi, le maire de Bethléem, rencontrera-t-il quatre étudiants infirmiers du département santé de l’Université de Bethléem, actuellement en stage dans les établissements hospitaliers de Grenoble, ainsi qu’un initiateur d’escalade venu étudier le français. Ce jeune homme de Bethléem travaille actuellement au sein de l’association PAMSD (Palestinian Association for Mountain Sport Development) qui vient de créer un mur d’escalade à la gare routière de Bethléem dans le cadre de la coopération avec la Ville de Grenoble. Aussi, Anton Salman

visitera-t-il un des murs d’escalade de la ville.
Enfin, le maire de Bethléem sera amené à rencontrer des acteurs de la société civile, notamment l'AFRAT et TETRAKTYS,  ONG grenobloises ayant participé à la création d'un sentier de randonnée dans la région de Bethléem avec une dizaine de collectivités partenaires. Ce projet du « sentier d’Abraham » , ayant pour but de permettre aux Palestiniens de se réapproprier leur patrimoine naturel de manière positive, sportive et intergénérationnelle , a été primé meilleur trek de l’année. Ce projet permettant ainsi de renforcer le tissu économique le long de ce sentier grâce au développement du tourisme durable.

 

 

Stage de sculpture en Bronze à la cire perdue

Du lundi 2 juillet au vendredi 6 juillet,
un stage de sculpture en Bronze à
la cire perdue sera animé par
RUPHIN OUEDRAOGO sculpteur 
bronzier burkinabé. Après un passage
auprès des écoliers grenoblois, ce
Stage aura lieu à Seyssins de 9h à 13h.

 

 
Lundi et mardi, les participants pourront modeler et créer leur modèle personnel en cire d’abeille. Mercredi fera place à la préparation d’un moule en argile et crottin de cheval. Le jeudi sera dédié au séchage de la première couche du moulage, ce sera donc un temps libre pour les participants. Le vendredi sera réservé à la deuxième couche du moulage. Enfin la cuisson, le démoulage et les finitions auront lieu dimanche 15 juillet, dans un four à même le sol fabriqué par RUPHIN.
 
Pour plus d’informations et pour vous inscrire :
Brigitte CHEVALEYRE  
brigitte.chevaleyre@laposte.net   06 76 04 82 04 / 04 76 49 07 64
 Nicole CLAPIE           
nicole.clapie@Wanadoo.fr           06 76 81 98 34 /  04 76 49 79 98
Ruphin OUEDRAOGO                07 52 29 61 61